Musique/Les Chirurgiens du Zouglou: Guérir les maux par des mots

1488

[ Publié / Modifié il y a

Soigner, guérir les âmes … par les mots. Tel est la mission que s’est assigné le groupe zouglou Les Chirurgiens.

Comme des médecins ayant prêté le serment d’hippocrate, les membres font de cette ligne directrice leur raison de vivre. Les Chirurgiens en donnent encore la preuve avec leur nouvel album baptisé “L’ordonnance”, sorti début septembre. C’est un cocktail de 11 titres Zouglou originel, à base de grelot, de tam-tam et de quelques instruments modernes.

Les chansons, “C’est pas petit wey”, “l’amour de maintenant”, “ woyo”, “ les oubliés”, “ t’es pas Dieu”, “Courage”, “ Hommage à nos disparus”, “Akoupedy”, “Politique Africaine”, “Maman avait raison” et “ Identité de mon pays“ sont des perles sonores.

Les messages sont comme des ordonnances prescrites par Kambiré Lathier dit Tonio, Amessan Lapka Fabrice alias Bonaté, Vlé Béranger dit Papa Yoko Yoko et Okobé Gnépa alias Guyzo, pour guérir les maux de la société ivoirienne (voire africaine) par des mots très forts en français, bété et guéré.

L’album entier a été arrangé par Olivier Blé, Patché et Kakou Honoré. Une œuvre qui va à coup sûr booster la carrière du groupe Les Chirurgiens qui ont commencé en 2000 dans la commune de Port-Bouët.

SERGES N’GUESSANT
fratmat.info

Info Showbiz

PARTAGER