Pdci-France: Juliette Kouamé claque la porte et demande un autre mandat pour Ouattara

3037

[ Publié / Modifié il y a

Juliette Kouamé, militante du PDCI-RDA depuis plus de 40 ans claque la porte de ce parti pour lequel elle a consacré toute sa vie de militante de parti politique, tant bien en Côte d’Ivoire que surtout en France, Sa nouveau parti, c’est le RHDP. Très discrète et peu bavarde, elle a toutefois accepté de nous accorder cette interview dans laquelle elle confirme ce départ et ses raisons. Interview

Mme Kouamé, on vous sait militante très engagée du PDCI-RDA, notamment ici à Paris. Pour ceux qui ne vous connaitraient pas, qui est Juliette Kouamé ?

Merci pour cet honneur que vous me faites. Très modestement, je suis Juliette Honorine KOUAME. Puisque vous me parlez du PDCI, Je suis née PDCI, étant donné que mes parents furent des militants de premières heures de ce parti. Particulièrement ma mère qui fut une grande militante de ce parti dont elle a assumé les fonctions de déléguée dans la commune de Treichville en 1957. Avant ma venue en France, je militais dans la section de Cocody Riviera-Golf. Ici en France, comme vous deviez le savoir, déjà à partir de 1997, j’ai été membre de la délégation générale de France dirigée successivement par M. Boni Kouame Séraphin, Mme Léontine Howa Léontine et aujourd’hui M. Yao Basile. Des personnes que je tiens d’ailleurs à saluer ici au passage, si vous le permettez.

Des rumeurs vous annoncent au RHDP. Vrai ou faux ?

Ce ne sont pas des rumeurs. Je suis effectivement militante du RHDP, désormais. Je vous le confirme

Pourquoi partez-vous du PDCI pour lequel vous avez consacré toute votre vie militante ?

Je voudrais répondre à votre question par vous rappeler que le 17 Septembre 2014, lors de la visite du Président Ouattara, dans le Iffou, à Daoukro précisément, Henri Konan Bédié, président du PDCI parlant au président Alassane Ouattara, a dit et je le cite exactement : « Mon jeune frère! Permets moi de rappeler brièvement le bilan plus-que flatteur que j’observe avec les Ivoiriens, de ton mandat à la tête de la Côte d’Ivoire (…) Outre les grands travaux entrepris dans toute la Côte d’Ivoire qui se trouve en chantier, tu as a eu à refaire ou à bitumer les voiries. Tu n’as pas oublié la formation de nos enfants par la construction d’écoles, tu as pourvu à la réalisation de centres de santé et d’hôpitaux avec leurs équipements (…)Tu seras ainsi le candidat unique de ces partis politiques pour l’élection 2015 sans préjudice! ». Donc voyez-vous, cher ami (journaliste), on ne peux pas être élogieux envers quelqu’un de la sorte et le désavouer par la suite. Je trouve cela anachronique. Voici simplement ce qui explique mon adhésion au RHDP-Unifié. N’en déplaise à ceux qui me qualifie de dissidente. Les dissidents, ce sont justement ceux qui ont abandonné le navire RHDP-Unifié . C’est pourquoi, je voudrais saluer un de nos grands militants. Un grand militant du RHDP. Le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, pour sa fidélité et son charisme. Je lui apporte tout mon soutien et le félicite à mon humble niveau pour sa hauteur d’esprit et son sens élevé de discernement qui l’ont amené à créer « Sur les traces d’Houphouët-Boigny ». Mouvement dont je fais totalement partie. A propos, permettez que je salue ici l’infatigable militant Houphouétiste, Joël Tchetchet qui m’a apporté un soutien considérable dans la prise de ma décision.

Pour vous donc, Henri Konan Bédié fait fausse route en se séparant du RHDP-Unifié ?

Absolument! le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, au vu de ses déclarations concernant le bilan positif de son jeune frère Alassane Ouattara ne me permet pas de comprendre un tel divorce de sa part.

Parlons un peu de l’actualité politique. Quel est votre avis sur la nouvelle composition de la CEI ?

Le 20 Août 2019, le président de la commission de l’Union Africaine, Moussa Fakir, s’est félicité de la prise en compte des recommandations de la Cour Africaine des droits de l’homme et des peuples dans la nouvelle mouture de la Commission Électorale Ivoirienne. De cette précision de l’UA, je trouve que le débat est clos sur la question de la CEI.

Mais il y a que le PDCI et le FPI de Laurent Gbagbo, les deux grands poids lourds de l’opposition, n’en font pas partie. Pensez-vous dès cet instant que cette CEI est crédible pour organiser les élections en Côte d’Ivoire ?

Le FPI est dirigé par Pascal Affi N’Guessan. C’est la loi qui le dit. Affi N’Guessan a dit que son parti participera à l’élection présidentielle de 2020. Son parti occupe d’ailleurs la vice-présidence de la CEI. Que dire d’autre ! Pour le PDCI-RDA, voyez-vous même qu’il est vidé de toute sa substance avec ces démissions en cascade pour le RHDP-Unifié. Je m’en tiens à cela.

Ne craignez vous pas une humiliation demain avec une victoire de la plate forme FPI – PDCI sur le RHDP ?

Pas du tout! Je viens de vous dire que le PDCI est vidé de toute sa substance. Cette plateforme est une coquille vide, encore que les autres partis qui la composent ne sont pas représentatifs par rapport au RHDP Unifié. Ce sont des partis que je qualifierai d’embryonnaires.

Seriez-vous pour une candidature d’Alassane Ouattara en 2020

Bien sûre que oui. Je suis pour la candidature du President Ouattara. On ne change pas une équipe qui gagne. Ce qui a été réalisé par le président Ouattara plaide pour lui: l’électrification de plusieurs villages, la construction de nombreux centres de santé, les écoles et autoroutes, qui font la fierté de la Côte d’Ivoire au niveau de la sous région Ouest Africaine. Le président Ouattara a la même vision que son prédécesseur, Feu le président Félix Houphouët Boigny .

Un mot de fin, Mme Kouamé ….

Un mot de fin ? Je demanderai, dans l’intérêt général de la Côte d’Ivoire, au président du PDCI-RDA, M. Henri Konan Bédié de réviser sa position et de reprendre son fauteuil au sein du RHDP-Unifié, auprès de son jeune frère, le président Alassane Ouattara. Je voudrais aussi en mot de fin, vous dire merci à vous, journaliste, qui me permettez ici de donner ma position sur la marche du pays. Merci

Interview réalisée par Tidiane HOULA
Eventnewstv

PARTAGER