Attaque de la brigade de Guiglo: Le commandant supérieur de la gendarmerie prend des mesures fortes

1354

[ Publié / Modifié il y a

Suite à l’attaque de la brigade de gendarmerie de Guiglo par des individus non identifiés dans la nuit du 24 au 25 septembre 2019, le général de brigade Alexandre Apalo Touré, commandant supérieur de la gendarmerie nationale, a entrepris une tournée, le jeudi 26 septembre, à l’ouest du pays.

Le général Alexandre Apalo a sillonné les brigades d’Issia, de Guiglo, de Duékoué, de Bangolo, de Logoualé et l’escadron de Man. A chaque étape, il a demandé à ses hommes de redoubler de vigilance, donnant des directives pour le renforcement de la sécurité des différentes unités et casernes.

Aussi, après avoir visité le Bataillon de sécurisation de l’ouest (Bso), à Man, le 28 septembre 2019, le commandant supérieur de la gendarmerie nationale a mis le cap sur les localités de Sangouiné, Danané et Zouan-Hounien.

Au cours de son périple, le général de brigade Apalo Touré a insisté sur le renforcement de la sécurité des casernes, la collaboration et la solidarité entre les différentes forces. Il a demandé à ses hommes d’entretenir de bons rapports avec les populations, en tournant le dos à toutes formes de tracasseries, notamment le racket.

Sur place dans la région du Cavally, le commandant de la compagnie de gendarmerie de Guiglo, le commandant Coulibaly Abdoulaye, prend ses dispositions pour assurer au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, une visite réussie dans la région.

SAINT-TRA BI
fratmat.info

PARTAGER