Côte d’Ivoire : Attaque de la brigade de Gendarmerie de Guiglo. Voici ce qui s’est passé

1874

[ Publié / Modifié il y a

Depuis ce mercredi 25 septembre au matin, l’information relative à une attaque de la brigade de Gendarmerie de Guiglo, passe en boucle sur les réseaux sociaux. Après vérification, voici ce qui en ressort.

Après recoupement de plusieurs sources, ce sont deux armes de guerre de type Kalachnikov et des téléphones portables qui ont été emportés par la dizaine d’assaillants. L’assaut contre cette brigade de Gendarmerie a été donné aux environs de 2 h du matin. Il n’y a presque pas eu d’échanges de tirs. Ce qui explique l’enregistrement d’aucun dégât matériel ou humain.

« C’est une dizaine d’assaillants en civil et encagoulés, armés jusqu’aux dents. Quand ils sont arrivés, les éléments qui montaient la garde ont voulu tirer. Mais, ils leur ont dit qu’ils ne sont pas là pour eux. Ils sont venus prendre les armes de l’État. Et, en repartant, ils ont libéré des coups de feu en l’air pour dissuader les gendarmes », a rapporté une source.

Il faut noter que cette attaque sans grande brutalité est passée presque inaperçue à Guiglo. Les populations qui ont paisiblement dormi sont surprises de l’information. « Ici, on vaque à nos occupations. On ne sait même pas qu’il y a eu une attaque. C’est calme ici, personne n’est effrayé. Tout se déroule normalement », ont souligné des interlocuteurs au téléphone.

T John

2cminfo.net

PARTAGER