Côte d’Ivoire : Le RPCI-AC dénonce le nouveau gouvernement pléthorique de 55 membres et exige la démission du Premier ministre

546

[ Publié / Modifié il y a

Importante déclaration à la Nation du RPCI-AC concernant la formation du nouveau gouvernement en Côte d’Ivoire.

Le rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire se dit choqué par la formation d’un gouvernement pléthorique et budgétivore de 55 ministres par le Président Alassane Ouattara le mercredi 04 septembre 2019.
Pour le RPCI-AC, la Côte d’Ivoire, pays en voie de surrendettement, et où le taux de chômage se situe entre 70 et 80% selon la BAD, et où l’école et la santé sont sinistrées, ne peut se permettre de former un gouvernement astronomique de 55 membres.

Voici d’ailleurs ce que le Président Alassane Ouattara lui-même disait à ce sujet :

« Vous savez j’ai de l’expérience en terme de gestion gouvernementale, j’ai été Premier ministre de ce pays et je sais qu’on a pas besoin d’un gouvernement pléthorique pour bien faire. Il faut prioriser les chantiers et faire confiance à ses collaborateurs…
Voyez-vous, dans les pays où j’ai eu la chance d’intervenir quand j’étais au FMI, ce sont des gouvernements de moins de 20 personnes souvent et c’est ce que je compte faire en Côte d’Ivoire.
Je suis un économiste, je sais gérer les dépenses, on n’a pas besoin de créer assez de postes ministériels pour faire à mal le budget de l’Etat. »

En conséquence :

– Le RPCI-AC appelle le chef de l’Etat au respect de sa propre parole concernant les gouvernements pléthoriques qui mettent à mal le budget de l’Etat.
– Le RPCI-AC exige la dissolution de ce gouvernement pléthorique et budgétivore et son remplacement par un gouvernement équilibré et non budgétivore.
– Le RPCI-AC exige la démission du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, déjà pressenti comme partant.

Fait à Zurich le 05 septembre 2019

Pour le RPCI-AC
Christian Vabé
Président

AMPLIATIONS
DONALD TRUMP, PRESIDENT DES ETATS UNIS D’AMERIQUE
EMMANUEL MACRON, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE
PRESIDENT ALASSANE OUATTARA CÔTE D’IVOIRE
PRESIDENT ROCH MARC CHRISTIAN KABORE BURKINA FASO
PRESIDENT LAURENT GBAGBO ( COUR PENALE INTERNATIONALE LA HAYE)
VLADIMIR POUTINE, PRESIDENT DE LA FEDERATION DE RUSSIE
CYRIL RAMAPHOSA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE SUD-AFRICAINE
GEORGE WEAH, PRESIDENT ELU DU LIBERIA
IBRAHIM BOUBACAR KEITA (IBK), PRESIDENT DU MALI
BORIS JOHNSON, PREMIER MINISTRE BRITANNIQUE (10 DOWNING STREET)
PRÉSIDENT MACKY SALL (SÉNÉGAL)
ANGELA MERKEL (CHANCELIÈRE ALLEMANDE)
PRÉSIDENT OBIANG N’GUEMA BASOGO (GUINÉE EQUATORIALE)
PRESIDENT IDRISS DEBY, PRESIDENT DU TCHAD
ALPHA CONDE, PRESIDENT DE GUINEE ET DE PRÉSIDENT DE L’UNION AFRICAINE
JEAN CLAUDE JUNKER PRÉSIDENT DE LA COMMISSION UNION EUROPÉENNE
PRÉSIDENT DE L’UNION EUROPÉENNE PARLEMENT DE STRASBOURG (DÉPUTES EUROPÉENS) STRASBOURG DÉPUTES FRANÇAIS (PALAIS BOURBON)
SÉNATEURS FRANÇAIS (PALAIS DU LUXEMBOURG)
CONGRES AMÉRICAIN (CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ET SÉNATEURS AMÉRICAINS)
COMMONS GRANDE BRETAGNE (DÉPUTES ANGLAIS)
BUNDESTAG (German Federal Diet) PARLEMENT ALLEMAND
Sénatrice Claire Mc Caskill (Missouri)
Senator Tom Udall (New Mexico)
Senator Pat Roberts (Kansas)
Senator John Mac Cain (Arizona)
Senator Christopher Coons (Delaware)
Senator Mike Crapo (Idaho).

PARTAGER