Un prêtre et 5 personnes tués dimanche au Burkina

661

[ Publié / Modifié il y a

Des hommes armés ont attaqué dimanche une église dans le nord du Burkina Faso.

Le bilan est très lourd. Le prêtre qui officiait et 5 fidèles ont été abattus par des assaillants fortement armés.

C’est l’église catholique de Dablo, localité située dans la province du Sanmatenga dans le nord du pays qui a été attaquée dimanche matin.

Le ministère de l’administration territoriale a confirmé le nombre de victimes dont le religieux qui célébrait la messe.

Au Burkina Faso, les avocats dénoncent le “blocage du système judiciaire”

Six personnes tuées au Burkina Faso

Le gouvernement burkinabè qui a condamné l’acte a appelé les populations au calme et à la retenue.

“Après avoir échoué à opposer les communautés, les groupes terroristes s’attaquent maintenant à la religion dans le funeste dessein de nous diviser” a rappelé le gouvernement dans un communiqué.

L’attaque de l’église de Dablo est la deuxième du genre en l’espace de deux mois.

Depuis 2015, le Burkina Faso fait face à de récurrentes meurtrières attribuées à des groupes djihadistes.

BBC

PARTAGER