Gradel à propos du tirage au sort : “Pourquoi nous ne sommes pas favoris”

910

[ Publié / Modifié il y a

Max Alain Gradel à propos du tirage au sort : “Pourquoi nous ne sommes pas favoris”

Dans une interview accordée à l’AFP et diffusée sur sa page Facebook en mode direct, l’international ivoirien évoluant à Toulouse en France, Max Alain Gradel, s’est prononcé sur le récent tirage au sort de la CAN 2019, et sur la vie du groupe en sélection nationale de football.
«Nous ne sommes pas favoris. En 2017, nous ne sommes pas sortis de notre poule. Le Maroc a été à la Coupe du monde. Le Maroc est favori. La Côte d’Ivoire revient de très loin. D’ailleurs, nous avons terminé 2e de notre groupe lors des éliminatoires et non 1er. On ne peut pas dire que nous sommes favoris. Nous sommes une bonne équipe, nous sommes en train de construire. Nous allons à la CAN, parce que nous avons des choses à prouver » a fait savoir Max Gradel.
« Nous ne sommes certes pas favoris, mais c’est tout de même la Côte d’Ivoire. Il faut se faire respecter. Il faudra tout donner », a-t-il ajouté.
Selon Max Gradel, la force actuelle de l’équipe de Côte d’Ivoire est le groupe. Il a indiqué que dans l’équipe, le plus important c’est le groupe. « Il n’y a pas de joueur important. Le plus important, c’est le groupe. C’est le groupe qui permettra à un joueur de sortir du lot. À la Can, ce sera le groupe d’abord », a insisté le joueur.

Ange K

L’Intelligent d’Abidjan

PARTAGER