Alain Lobognon après sa sortie de la MACA: “Je poursuis le combat…”

1588

[ Publié / Modifié il y a

Le député de Fresco, Alain Lobognon, est sorti de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) le mercredi 13 février 2019 suite à une décision de la Cour d’appel d’Abidjan qui l’a condamné à 6 mois de prison avec sursis et ordonné sa “libération immédiate”.

Dans un nouveau message, le parlementaire affirme qu’il entend continuer son combat pour la liberté et la démocratie. « Je poursuis le combat pour sortir de prison tous les détenus d’opinion », écrit-il sur son compte tweeter. Il remercie aussi les siens qui l’ont soutenu durant la période carcérale.

“Libre. J’ai retrouvé les miens, mon épouse, mes enfants, mes amis. Je vous dois la liberté. Vous qui, par de réels soutiens et initiatives, m’avez permis de recouvrer mes droits et libertés. Infiniment Merci !”, ajoute-t-il.

Alain Lobognon a été arrêté et détenu à la Maca, dans l’affaire de “divulgation de fausses nouvelles” au sujet de son collègue Jacques Ehouo. Cette fausse nouvelle, selon le procureur Richard Adou, avait été reprise abondamment par les internautes et plusieurs organes de presse en ligne. Et a créé l’émoi et engendré des manifestations, des sit-in et autres appels à la violence, dans les artères de la ville et principalement devant le palais de justice.

Notons que M. Lobognon avait écopé de 12 mois de prison assortis de 300 000 F Cfa, à l’issue de son procès le mardi 29 janvier, au tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau. Il a passé sa première nuit à la Maca le 15 janvier, jour de sa convocation et son arrestation.

Edouard KOUDOU
edouard.koudou@fratmat.info

fratmat.info

PARTAGER