Gbagbo et Blé Goudé occupent toujours la Une des journaux ivoiriens

900

[ Modifié / Publié sur Ivorian.Net il y a

Trois jours après leur libération sous conditions par la Cour pénale internationale (CPI), l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et son ex-ministre de la jeunesse, Charles Blé Goudé, occupent toujours la Une des journaux locaux parus, lundi, sur l’ensemble du pays.

Sur les conditions de libération de Gbagbo et Blé Goudé, Notre Voie rapporte qu’un « média français dénonce un complot » là où L’Expression annonce « une nouvelle plainte contre Gbagbo en Belgique » où le journal croit savoir « le dossier qui risque de pourrir sa vie ».

Ce qui fait dire à Le Jour Plus qu’à sa libération par la CPI, « Gbagbo accueilli par une nouvelle plainte en Belgique ». Pour Me N’dry Claver, avocat de Blé Goudé, « la Côte d’Ivoire n’est pas une destination exclue » comme pays d’accueil pour son client, informe LG Infos. L’Inter dénombre « 8 pays d’accueil sollicités pour Blé Goudé ».

Après leur libération de prison, explique Soir Info, « voici ce qu’il faut pour le retour de Gbagbo en Côte d’Ivoire ». En attendant, Le Temps rend hommage aux « artisans de l’ombre » de la libération des deux anciens pensionnaires de la prison de La Haye.

Sortis de la prison depuis le 1er février, dévoile Le Quotidien d’Abidjan, « comment Gbagbo et Blé ont vécu les 3 premiers jours de leur libération ». « Voici les restrictions imposées à Gbagbo et Blé Goudé », affiche, pour sa part, Fraternité Matin

APA

PARTAGER