Deuil: Jean Jacques Béchio est décédé à Abidjan

1203

Jean Jacques Béchio, l’ex-ministre de la Fonction publique sous Félix Houphouët- Boigny, a tiré sa révérence à Abidjan, annoncent plusieurs proches ce lundi 12 février 2018.

Selon d’autres sources concordantes, M. Béchio était malade depuis un moment, raison pour laquelle il avait certainement pris du recul sur le terrain politique après la présidentielle de 2015.

L’information a été confirmée non seulement par une source proche du Rassemblement des républicains (Rdr), jointe par fratmat.info ce matin, mais aussi par des proches de l’ex-Président Laurent Gbagbo.

M. Béchio est passé par plusieurs courants politiques en Côte d’Ivoire, entre autres, le Rdr, l’Alliance pour une nouvelle Côte d’Ivoire (Anci) dont il est le Secrétaire général…

Edouard Koudou
edouard.koudou@fratmat.info

fratmat.info

Côte d’Ivoire: Décès brutal de Jean Jacques Béchio

Jean Jacques Béchio est décédé dans la nuit de dimanche à lundi à l’age de 68 ans des suites d’une maladie à Abidjan, apprend KOACI.

« Il est mort dignement dans son sommeil, on l’a retrouvé sans vie ce matin dans son lit » témoigne une de ses proches.

Ministre de la Fonction publique de Félix Houphouët-Boigny à 34 ans avec sa fameuse missive d’alors aux fonctionnaires « C’est moi qui vous paie », qui restera dans l’histoire, il était aux côtés de Laurent Gbagbo dans la résidence présidentielle jusqu’à la fin de la crise post-electorale.

Arrêté de fait, entre autres, aux côtés de sa cousine Geneviève Bro-Grébé, Laurent, Michel et Simone Gbagbo, le 11 avril 2011, l’attié sera libéré sous condition le 20 décembre 2012 après 20 mois passés en prison.

Celui dont le courage aura été mis en évidence aux assises en 2015, s’était fait remarquer dans les années 70 en devenant secrétaire général du Mouvement des étudiants et élèves de Côte d’Ivoire (MEECI).

Amy Touré, Abidjan
Koaci

PARTAGER