Côte d’Ivoire / L’ivoirienne, Carla Frangilli,championne d’Afrique de tir à l’arc
© ()- Le premier responsable des sports a rassuré l’athlète de ce que les moyens financiers ont été dégagés par l’Etat pour que les athlètes qualifiés pour les JO aient une préparation conséquente

| Tir à l’arc | AIP-20/05/2016

Abidja - L’archère ivoirienne, Carla Frangilli, sacrée championne d’Afrique de tir à l’arc en janvier, a reçu jeudi, les félicitations du gouvernement au cours d’une audience que lui a accordée le ministre des Sports et loisirs, François Albert Amichia à qui elle était allée présenter sa médaille d’or décrochée en Namibie.


’e voudrais, au nom du gouvernement, vous féliciter doublement pour votre sacre de championne d’Afrique et pour votre qualification pour les Jeux Olympiques (JO) en espérant qu’au mois d’août, cela nous vaudra une médaille », a indiqué le Ministre Amichia, remerciant la Fédération ivoirienne de tir à l’arc (FIVTA) pour « le travail accompli dans l’ombre ».

Le premier responsable des sports a rassuré l’athlète de ce que les moyens financiers ont été dégagés par l’Etat pour que les athlètes qualifiés pour les JO aient une préparation conséquente qui pourra « valoir des satisfactions » à la Côte d’Ivoire dont le voeu est de voir ses représentants « aller pour gagner ou du moins avoir une bonne moisson sur place ».

Carla Frangilli était accompagnée à cette audience par son père Vittorio Frangilli et du vice-président de la FIVTA, chargé de la vie fédérale, Tagro Elien. Au nom de la délégation, M. Tagro a exprimé sa joie et sa gratitude aux autorités ivoiriennes pour les compliments à l’endroit des responsables de la fédération et promis de « redoubler d’efforts être présents à tous les grands rendez-vous sportifs ».

Carla Frangilli et son père qui est l’entraîneur de l’équipe nationale de tir à l’arc sont à Abidjan depuis mardi. Au cours de ce séjour, elle effectue des entraînements et accorde des interviews aux médias. Ce vendredi, elle sera à Yamoussoukro pour visiter la basilique Notre Dame de la Paix avant d’être reçue dans l’après-midi par le Comité national Olympique (CNO). Son séjour prendra fin par une conférence de presse au siège de la FIVTA, rappelle-t-on.




          
Lus / Vus


Réaction
 

Annonce
 
 
&
Copyright © Ivorian.Net - Presse et Portail d'Informations Générales-2002