Côte d’Ivoire : Aurier, Doumbia… du rififi chez les Éléphants
© ()- Le jour du match, Serge Aurier a interféré dans le choix de l’entraîneur en insistant pour que Max Gradel, qui revient de blessure et qui est en manque de temps de jeu dans son club, soit titularisé à la place de Serge Yao Nguessan de l’AFAD Abidjan

| Football | Jeune Afrique-29/03/2016

Un nouveau dérapage pour Serge Aurier, la décision de Seydou Doumbia de quitter la sélection, l'autorité du sélectionneur Michel Dussuyer remise en question... Les derniers échos du vestiaire des Éléphants laissent penser qu'il y a de l'orage dans l'air.


a cohésion au sein des Éléphants, l’équipe nationale ivoirienne de football, championne d’Afrique en titre, semble partir en vrille. Dernier éclat en date : le refus de Seydou Doumbia de suivre ses coéquipiers à Khartoum, le 29 mars, pour le match retour des éliminatoires de la CAN 2017 au Gabon. Selon nos informations, l’attaquant de Newcastle reprocherait à l’entraîneur Michel Dussuyer son manque d’autorité sur l’équipe.

Le mardi 22 mars, en plein stage de préparation avec les Éléphants, la star parisienne Serge Aurier quitte le regroupement pour aller parrainer une cérémonie de détection de jeunes talents sans l’autorisation du sélectionneur. « Le président de la fédération, Sidy Diallo, a autorisé le sélectionneur à sanctionner Serge Aurier pour cet écart de conduite, » explique un membre de l’instance fédérale, qui a requis l’anonymat. Mais, à la grande surprise des autres joueurs, aucune sanction n’a été prise ; mieux Serge Aurier a été titularisé pour le match Côte d’Ivoire – Soudan du 25 mars à Abidjan. Mais ce n’est pas tout.

Le poste de vice-capitaine à attribuer

« Le jour du match, Serge Aurier a interféré dans le choix de l’entraîneur en insistant pour que Max Gradel, qui revient de blessure et qui est en manque de temps de jeu dans son club, soit titularisé à la place de Serge Yao Nguessan de l’AFAD Abidjan. Nous n’avions rien contre Serge Aurier, mais il évolue à un haut niveau et doit donner l’exemple du professionnel en sélection », a confié à Jeune Afrique un joueur de l’équipe nationale.

Ainsi, selon plusieurs joueurs, Michel Dussuyer manque de poigne et d’autorité sur le groupe. Pour preuve, le jour du match, l’ancien sélectionneur français de la Côte d’Ivoire, Jean-Marc Guillou, invité de Sidy Diallo, a pénétré dans les vestiaires pour parler aux joueurs. Enfin, en filigrane des tensions au sein des Éléphants se joue aussi le poste de vice-capitaine, qui reste à attribuer. Deux joueurs se détachent, à savoir Max Gradel (Bournemouth, Angleterre) et Serey Die (Stuttgart, Allemagne).




          
Lus / Vus


Réaction
 

Annonce
 
 
&
Copyright © Ivorian.Net - Presse et Portail d'Informations Générales-2002