DJ Debordo arrêté à Bobo Dioulass
© () Le plaignant l’attendant de pied ferme, a pris soin de réunir toutes les preuves accablant l’artiste: un contrat attestant que l’artiste avait en effet déjà perçu sur un cachet total de 1,750million, une avance de 1million et un spot vidéo où l’artiste Coupé-Décalé confirmait sa présence à ce spectacle.

| Concert | Abidjanshow - 20/12/2015

Dans le cadre du concert dénommé « Les Monstres Sacrés du Coupé-Décalé », la ville de Bobo Dioulasso accueillait le vendredi 06 novembre, la première étape de ce concert. Arrivé de Ouagadougou dans la soirée d’hier, de même que Serge Beynaud et DJ Arafat, DJ Debordo a aussitôt reçu une visite inattendue à son hôtel.


n effet, un promoteur avec qui Debordo Leekunfa avait pris un engagement non honoré, attendait l’artiste ivoirien depuis lors de pied ferme pour régler ses comptes.

Le contrat en question avait été goupillé dans le temps par son défunt manager Rodrigue 42. Ainsi donc, dès que ce prometteur a été informé de la présence de Wizz Aggara, ce dernier en question a débarqué avec une horde d’hommes en tenue pour régler ses comptes. Notre Wizz Aggara s’est, contre toute attente, retrouvé dans la merde entre les mains des autorités de sécurité de Bobo.

Le plaignant l’attendant de pied ferme, a pris soin de réunir toutes les preuves accablant l’artiste: un contrat attestant que l’artiste avait en effet déjà perçu sur un cachet total de 1,750million, une avance de 1million et un spot vidéo où l’artiste Coupé-Décalé confirmait sa présence à ce spectacle. Devant des preuves aussi accablantes, l’artiste a reconnu les faits. Ensuite se sont engagés des discussions pour sa libération.

Mais Debordo a toutefois précisé qu’il n’avait reçu qu’une avance de 500milles Frs car son ex-manager lui a fait croire que le cachet s’élevait à 1million de francs. Le promoteur qui dit avoir injecté d’autres fonds tels que la réservation des billets d’avion, la confection et diffusion des spots du spectacle, a réclamé que l’artiste lui verse sur le champs la sommes de 2.030.000Frs CFA. Total des frais qu’il aurait injecté dans ce spectacle avorté. Du coup, Innocent Belemtouri et sont équipe de Bitel Communication qui ont fait venir Debordo dans cette cité, voyant la menace planer sur leur concert du vendredi, du fait de ce problème, sont rentrés en négociation avec le plaignant.

Suite à un accord trouvé, celui de résoudre le problème le samedi 07 Novembre avant le départ de l’artiste pour le concert de Ouagadougou prévu pour ce même jour, l’artiste a été relaxé la veille, tard dans la nuit. Après cet incident, DJ Debordo est parti mettre le feu au stade de ladite ville où l’attendaient près de 20.000 spectateurs.

Par Athanase Konan à Bobo Dioulasso



          
Lus / Vus


Commentaires
 

Annonce
 
 
&
Copyright © Ivorian.Net - Presse et Portail d'Informations Générales-2002