Kénya: La Fidhop salue une justice exemplaire

584

KENYA : LA COUR SUPREME ANNULE LES RESULTATS DE LA PRESIDENTIELLE
LA FIDHOP SALUE UNE JUSTICE EXEMPLAIRE, FIERTE POUR L’AFRIQUE !

COMMUNIQUE :
Le vendredi 1er Septembre 2017 fera date dans l’Histoire de la Démocratie sur le continent Afrique !
En effet, pour la première fois dans l’histoire politique de ce continent, de hauts Magistrats membres de la Cour Suprême du Kenya ont osé annuler les résultats de l’élection présidentielle qui fut organisée le 08 Août 2017 et qui donnait pour vainqueur le Président sortant Uhuru Kenyatta. Et, contre toutes attentes, le Président sortant a accepté cette décision de justice, qui fut aussi saluée par son principal rival et chef de l’opposition Raila Odinga.
La FIDHOP (la Fondation Ivoirienne pour l’observation et la surveillance de la Démocratie, des Droits de l’Homme et de la vie Politique) salue très vivement cette décision des Juges la Cour Suprême du Kenya.
La FIDHOP considère que par cette décision, ces Juges viennent ainsi de sauver des vies humaines au Kenya, ce pays qui avait connu près d’un millier de morts lors de la précédente présidentielle.
La FIDHOP félicite également le Président Uhuru Kenyatta ainsi que M. Raila Odinga qui ont fait confiance à la Justice de leur pays, prouvant ainsi qu’ils sont capables de placer l’intérêt national au-dessus de leurs intérêts propres.
La FIDHOP estime enfin qu’avec de tels Magistrats dans nos pays, l’Afrique peut espérer en la Démocratie, sans recevoir des ordres des Occidentaux…
ESPERONS QUE CET AUDACE DES JUGES AFRICAINS SERVIRA D’EXEMPLE AUX JUGES DE LA CPI POUR LIBERER LE PRESIDENT GBAGBO ET BLE GOUDE…

Fait à Genève, SUISSE, le 02 Sept. 2017

Dr BOGA S. GERVAIS
Président-Fondateur de la FIDHOP

PARTAGER