Festival du film francophone: Kadhy Touré séduit Angoulême avec ‘’L’Interprète’’

787

Le film ‘’L’Interprète’’ de Kadhy Touré a été projeté mardi dernier au Festival du film francophone d’Angoulême.
Depuis le 22 août et ce, jusqu’au 27 août prochain, le Festival du film francophone d’Angoulême célèbre son 10è anniversaire. La Côte d’Ivoire, pays invité d’honneur à ce festival, est représentée par 8 films. Et mardi dernier, le film ‘’L’Interprète’’ de Kadhy Touré a été projeté à l’espace Franquin. ‘’Mon film ‘’L’Interprète’’ a été projeté pour la première fois en France au festival d’Angoulême et il a été très bien accueilli par la population d’Angoulême.

A la cérémonie d’ouverture, j’ai rencontré l’acteur américain John Malkovich avec qui j’ai eu des échanges assez intéressants. On a donc été pris en photo par la presse sans le savoir et le lendemain c’était la photo d’illustration de leur article. J’avoue que tout se passe vraiment bien ici’’, a confié depuis Angoulême, l’actrice principale, scénariste et co-réalisatrice du film.

Le film enregistre la participation de célèbres autres acteurs ivoiriens tels que Bleu Brigitte, Mike Alabi, Franck Picardy, Prisca Zamblé, Guy Kalou, et bien d’autres. C’est une fiction de 90 minutes qui relate l’histoire de Naturelle, une jeune épouse et mère qui est l’un des meilleurs interprètes de son pays. Cette dame, qui est très heureuse dans la vie, ne l’est cependant pas dans sa vie de couple qu’elle trouve monotone, après trois ans de mariage avec David Rellys.

Tout commence lorsqu’elle devient l’interprète d’un homme d’affaires américain, Michaël Newman, qui séjourne à Abidjan dans le cadre de ses affaires. Elle devient l’amante de ce dernier. Très amoureuse et trouvant de plus en plus son mari gênant, elle demande à son amant d’assassiner son époux… C’est avec ce film, qui est une plongée dans les incertitudes des relations de couples que Kadhy Touré a séduit Angoulême.

Un succès qui n’est pas le fruit d’un hasard heureux car déjà en Afrique, ‘’L’Interprète’’ a fait ses preuves. En compétition pour le prix de l’Étalon du Yennenga, ‘’L’Interprète’’, présenté au dernier Fespaco 2017, a remporté le prix du Meilleur montage. Le film a été également sélectionné pour l’édition 2017 du festival Écrans noirs au Cameroun.

Avec cet autre succès à Angoulême, Kadhy Touré, à la tête de sa maison de production ‘’Brown Angel Entertainment’’, se positionne de plus en plus comme une valeur sûre du cinéma africain. Également actrice, elle fait partie de la nouvelle génération montante d’acteurs du cinéma ivoirien.

SERGES N’GUESSANT
Fratmat.info

PARTAGER