Le Niger sur le podium mondial des politiques publiques avec son « Initiative 3N »

402

Le prix de la politique d’avenir a été décerné au Niger à travers son initiative 3N (les Nigériens Nourissent les Nigériens).

Dans un récent article, le site Niamey et les 2 jours nous informait que cette politique destinée à vaincre la faim d’ici 2021 au Niger, faisait partie des politiques publiques sélectionnées au niveau mondial dans la catégorie « Restauration des terres dégradées ».

Pour le Word Future Council, initiateur du prix, le Niger a vu une augmentation de l’irrigation durable (89% des 125 000 ha projetés), la récupération de vaste partie des terres arables (218 219 ha, soit 83% de l’objectif fixé en 2011), la fixation de 33 800 ha de dunes visant à protéger les infrastructures et l’installation de quelques 88 000 km de bandes coupe-feu.

« Grâce à l’initiative 3N, le Niger a fait d’importants progrès, divisant par deux le nombre de personnes souffrant de la faim depuis 2011, » détaille-t-il au rang des facteurs ayant permis au Niger de remporter la médaille de bronze des politiques d’avenir au niveau mondial.

D’autres politiques publiques ont également été récompensées comme l’Ethiopie avec le schéma d’industrialisation agricole durable dans la région du Tigré, la Chine ou encore le Brésil.

Cette année, le prix « World Future Council » a été organisé en collaboration avec la Convention des Nations Unies pour la lutte contre la désertification (Cnucld). Pour Monique Barbut, sous-secrétaire générale du Cnucdl, « le prix 2017 de la politique d’avenir met donc précisément sur le devant de la scène ce défi environnemental ambiant » qu’est le fait que « des centaines de millions de gens sont directement menacés par la dégradation des sols et le changement climatique ainsi que les réponses effectives.»

Guevanis DOH
Agence Ecofin

PARTAGER