Conseil constitutionnel ivoirien : 3 nouveaux membres dont l’ex-ministre Jacqueline Oble

814

Abidjan (Côte d’Ivoire) – Le chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara, a nommé trois nouveaux membres au Conseil constitutionnel du pays dont le professeur titulaire en droit et ex-ministre, Jacqueline Lohoues-Oble, indique une note officielle.

Hormis Mme Jacqueline Lohoues-Oble, les magistrats hors hiérarchie Ali Touré et Vincent Koua Diéhi ont été nommés par décret au sein de cette institution chargée de veiller au strict respect de la Constitution de la Côte d’Ivoire.

La nomination de ces hommes de droit intervient après la fin du mandat de l’équipe précédente le 25 juillet 2017.

Selon un précédent décret M. Mamadou Koné a été confirmé à son poste en qualité de président du Conseil Constitutionnel ivoirien. II assurait l’intérim du Pr Francis Wodié qui a démissionné de la tête de cette institution.

Ces personnalités sont nommées pour une durée de six ans. Les trois juristes entrant remplacent notamment les conseillers François Guéi, Emmanuel Tano Kouadio et Hyacinthe Sarassoro.

BBC

PARTAGER