Fadi El Abdallah porte parole de la CPI explique la décision de la chambre d’appel

1366


Eventnewstv
Le 19 juillet 2017, la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (« CPI » ou « la Cour ») a rendu son jugement annulant une décision de la Chambre de première instance I et a ordonné àcette Chambre de procéder à un nouvel examen concernant la question de savoir si Laurent Gbagbo devrait être maintenu en détention ou être mis en liberté, avec ou sans conditions. Gbagbo restera en détention dans l’attente d’une décision sur cette question.

PARTAGER