Vient de paraître: La dernière patrouille

297

Vient de paraître le 1er juillet 2017

LA DERNIÈRE PATROUILLE
Un roman déstabilisant sur la chute aux mains des rebelles
d’une ville et de ses habitants, confrontés à l’absurdité de la
guerre.

img-05-07-2017f
Décidé à faire quelque chose d’honorable de sa vie, Youl
s’engage comme commando parachutiste. Alors qu’il doit se
rendre au centre du pays pour y prendre son poste, son existence
et celle de son neveu Koné vont être liées par la funeste fatalité
qui atteint leur ville, Boué. Assaillie par les rebelles alors que les
populations sont distraites par une compétition sportive, elle
tombe. Plus qu’à la merci de la corruption, elle se livre à
l’absurdité humaine et à la souffrance, marquant à jamais ceux
qui en sont témoins. Du moins, les seuls encore là pour y mettre
des mots.
Inspiré par la crise militaro-politique de la Côte d’Ivoire, Ancien
Koné compose ici un roman déstabilisant mettant en cause la
conscience de tous, ainsi qu’une pièce de théâtre, L’agonie des
calcinés, ode tragique à la liberté.
L’AUTEUR – Ancien Koné
Ancien Koné est né Benjamin Constant Koné le 27 juillet 1962 à
Gagnoa, en Côte d’Ivoire. Diplômé de l’École Normale
Supérieure d’Abidjan, il enseigne la didactique du français aux
futurs professeurs des écoles de Yamoussoukro. Passionné par les
arts du spectacle et parfois metteur en scène, son travail a reçu
les honneurs lors de concours culturels.
EXTRAIT
Personne ne pouvait imaginer un tel retournement de situation.
Quelque chose de ce genre se tramait sous l’atmosphère morose
de ces temps de vacances. Certains le savaient, ils y étaient préparés et ne nous l’avaient pas dit. Si, ils nous l’avaient
dit. Mais nous n’y avions pas cru, ne prenant pas leurs propos au sérieux. Leur langage confondu avec celui d’un leader
politique, connotatif au départ puis dénotatif à la fin, nous paraissait trop osé pour être vrai. Laxisme ? Non. Naïveté ?
Oui, certainement, or il fallait compter avec la détermination de ces gens à foutre la merde.

PARTAGER