Côte d’Ivoire: Meeting d’opposition aux mutineries, le RDR soulève encore les débats tribalistes

1195

Dans l’engouffrement d’Adjamé Nangui-Abrogoua aux alentours de la Mairie de la commune, sous quelques bâches, le RDR Search RDR s’est exhibé dans l’intention de soutenir le président de la République, Alassane Ouattara en opposition avec les ex-rebelles qui réclament leur pécule de guerre constate Koaci.com.

« Il y a dix ans il n’avait pas le droit de porter ce grand boubou, il y a dix ans il n’avait pas le droit de porter cette écharpe, il y a dix ans on ne pouvait pas s’habiller comme on le voulait. Il y a dix ans tu n’avais pas le droit d’afficher ta conviction religieuse pourtant nous sommes dans un Etat laïque » martèle Amadou Soumahoro, Secrétaire général intérimaire du parti à la case.

Pour un discours visant la mobilisation autour du président de la République à un moment où les protestations s’accentuent chez les alliés militaires de l’ex rébellion, le Secrétaire général du RDR Search RDR à contre toute attente usé de message en Dioula afin d’obtenir le soutien de cette population. « Chers parents, chers Ivoiriens mobilisons-nous autour du président de la République » insiste-t-il plus tard en français.

Dans cette même veine, l’homme d’affaires et Député, Adama Bictogo à son tour annonce une tournée sur l’ensemble du territoire national.

Visiblement soutenu par la présence de Maurice Kacou Djikahué du PDCI, les jours à venir situeront l’opinion publique sur l’impact de ces rassemblements prévus, quand le premier du genre a vu dommageablement le lynchage d’un soldat mutin par la foule.

Saxum, Abidjan

Koaci

PARTAGER