Le top 30 des villes africaines: La Côte d’Ivoire n’y figure pas !?

5186

Le top 30 des villes africaines selon l’École polytechnique fédérale de Lausanne

L’École polytechnique fédérale de Lausanne, en association avec le magazine Afrique Méditerranée Business, a produit une étude et un classement concernant les principales villes africaines, selon 8 critères qui vont de la qualité des infrastructures à la gouvernance en passant par l’environnement, l’habitat ou encore le tissu économique.

Sur l’ensemble des critères, c’est Marrakech qui l’emporte devant Johannesburg, Alexandrie, Port Louis et Casablanca. Tunis, Le Caire, Rabat, Cape Town et Fès complètent un top ten qui compte tout de même 4 villes marocaines.

Au niveau subsaharien, hors Afrique du Sud, c’est Praia (Cap-Vert) qui arrive en tête, suivie de Windhoek (Namibie), Kumasi (Ghana), Gaborone (Botswana) et Harare (Zimbabwe).

Question gouvernance, la meilleure note revient à la capitale botswanaise Gaborone, suivi de 4 villes sud-africaines : Johannesburg, Cape Town, Prétoria et Durban.

Pour ce qui des infrastructures, c’est Port Louis (Maurice) qui mène la danse, devant Johannesburg, Marrakech et Praia. Tunis présente le meilleur habitat, suivi de Rabat, Johannesburg, Fès et Marrakech. Le dynamisme économique se trouve d’abord à Prétoria, puis à Durban, Johannesburg et Marrakech. Et les villes plus vertes sont tout d’abord Le Caire, suivi de Windhoek, Rabat, Fès, Marrakech et Casablanca.

Classement African Cities Lab des 30 meilleures villes africaines

824_in

Agence Ecofin

Le titre est de la rédaction

PARTAGER