Paris : une centaine d’artistes ivoiriens en spectacle pour appeler à la réconciliation ( Nahounou Paulin )

1517

Paris : une centaine d’artistes ivoiriens en spectacle pour appeler à la réconciliation ( Nahounou Paulin )
Posté par Dasse Claude 29/10/2016 0 Commentaires Catégorie Culture 127 Vues La soirée du 11 novembre à Paris, une tribune de fraternité et d’appel à l’apaisement en Côte d’Ivoirephoto : DR
1 2 3 4 5 (0 Votes)
Réunis au sein de l’Association des artistes musiciens ivoiriens de grand ouest de France (Aamiof), plusieurs dizaines d’artistes ivoiriens résidents en France se donnent rendez-vous vendredi 11 novembre 2016, pour un giga concert à Paris , au 12 chemin du Moulin Basset 93000, à Saint Dénis.

Selon Nahounou Paulin, le président de l’Aomiof joint par téléphone vendredi 28 octobre 2016, cette grande première dans l’histoire de la musique ivoirienne dans l’Hexagone est avant tout une manière de resserrer les liens de ‘’fraternité’’ entre membres.

«Voyez-vous, les artistes ivoiriens dans leur diversité ne se sont jamais retrouvés pour une telle initiative. Maintenant pour la première fois, tous les artistes du grand ouest qui sont plus d’une centaine ont décidé de créer ce lien fraternel. Et avec eux, tous les artistes de Côte d’Ivoire qui sont ici, en France. C’est donc la grande sortie de l’Aomiof. D’ailleurs, dans le cadre des préparatifs, nous venons de rendre visite à certains de nos doyens qui ont apporté leur onction et leur bénédiction à cette grand-messe de la musique ivoirienne qui se prépare minutieusement. Mais au-delà des artistes du grand ouest, tous les artistes ivoiriens d’Europe sont également invités », a-t-il déclaré.

Il ajouté qu’en plus de la France, plusieurs artistes viendront de la Belgique, de l’Italie, de la Suisse, du Royaume Uni etc.

Pour une fête qui semble se dérouler dans un contexte de situation sociopolitique ivoirienne assez mouvementée, Nahounou Paulin s’est voulu porteur d’un message d’union , en indiquant que ce sera l’occasion pour les artistes d’appeler à la paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

«Nous, en tant qu’artistes, nous voulons lancer un appel aux hommes politiques ivoiriens. Pour le bien des populations, nous voulons leur demander de se donner la main pour que le pays avance dans une stabilité totale. Car, nous, en tant qu’artistes, lorsqu’il y a des troubles, nous sommes les premières victimes parce que nous ne pouvons plus donner de concerts et nous ne pouvons non plus produire quoi que ce soit comme œuvre. Raison pour laquelle nous allons appeler tout le monde au calme et à l’apaisement » , assure le président de l’Aomiof qui au nombre des invités ‘’VIP’’, annonce Wakili Alafé, patron de presse et Séry Sylvain, Président du conseil d’administration (Pca) du Bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida).

Ce giga concert aura pour parrain ‘’l’ami des artistes’’, Beminian Ouattara et comme marraine, Brigitte d’Ardoise, présidente d’Ong.

Claude Dassé
Afrikipresse.fr

PARTAGER