Affaire « cacao ivoirien, les enfants pris au piège et esclaves »: Déclaration à la Nation du RPCI-AC concernant l’affaire

836
Christian Vabé, président du RPCI-AC et membre du directoire de la coalition des Gbagboïstes EDS

[ Publié sur Ivorian.Net il y a

Affaire « cacao ivoirien, les enfants pris au piège et esclaves »: « Président Alassane Ouattara, pourquoi ce silence ? ».« Avez-vous quelque chose à cacher ? », S’interroge un opposant

Importante déclaration à la Nation du RPCI-AC concernant l’affaire « enfants piégés et esclaves dans les plantations de cacao ivoiriennes
« Le RPCI-AC exige la démission du Ministre de l’Agriculture et interpelle le Président Ouattara »
Le Rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire Alternative crédible (RPCI-AC) se dit choqué et indigné d’apprendre dans la presse internationale, que des enfants sont réduits à l’esclavage et piégés dans les plantations ivoiriennes de cacao, notamment à l’Ouest de la Côte d’Ivoire.

En effet, la chaine française France2 dans son émission Envoyé spécial de jeudi dernier, a enquêté preuves à l’appui, que le cacao ivoirien renfermait un vaste trafic d’enfants esclaves et piégés, y travaillant depuis de nombreuses années.
https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/economie-africaine/video-cacao-les-enfants-pris-au-piege_3134883.html?
fbclid=IwAR13qyagyhs7ILLVRQnXIcaIlw55DX7x2Mz-ltBeSAuyiPoVPSZL7JeDePY#xtor=CS2-765
https://www.youtube.com/watch?v=6_mhGF5nlrM&feature=
share&fbclid=IwAR0CZ_P6HOF_EOgxtwX3OWDITHwV7mORdV426KFCnU8FfY2r1mhtu6ZC40Q
https://www.youtube.com/watch?v=VOxegfqEXqs

https://www.youtube.com/watch?v=BIvrbEJnthg

Pour le RPCI-AC, c’est un gigantesque scandale d’Etat qui porte atteinte à l’honneur et à la dignité de la République de Côte d’Ivoire et du peuple ivoirien, qui se voit accusé d’être complice de ce vaste trafic d’esclavage moderne dans le secteur du cacao, le poumon de son économie.
Monsieur le Président, pourquoi un tel silence assourdissant depuis l’éclatement de ce scandale, comme si vous aviez quelque chose à cacher ?
Le RPCI-AC monsieur le Président, vous demande avec insistance de vous adresser à la nation, pour rassurer l’opinion nationale et internationale que l’Etat de Côte d’Ivoire n’a rien à avoir avec cette affaire, rien à se reprocher, rien à cacher, et surtout se tient prêt à engager des poursuites judiciaires contre les coupables de ce trafic indigne.
Il y a urgence car sachez en effet monsieur le Président, que de nombreuses voix s’élèvent déjà en Côte d’Ivoire et à l’étranger pour douter de la sincérité des autorités ivoiriennes, dont la première réaction dans cette affaire a été de bloquer la diffusion de l’émission Envoyé spécial sur le bouquet Canal+ Afrique, et également sur certains sites internet.
Mais c’est trop tard car sachez monsieur le Président que le monde entier est déjà au courant et l’information continue de circuler avec effervescence.

En conséquence :
Le RPCI-AC exige la démission immédiate et sans condition du Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, monsieur Mamadou Sangafowa Coulibaly.
– Le RPCI-AC exige que toute la lumière soit faite sur ce gigantesque scandale qui éclabousse la Côte d’Ivoire toute entière, et que tous les coupables de ce indigne trafic soient arrêtés et traduits devant les tribunaux.
– Le RPCI-AC interpelle avec insistance le Président Alassane Ouattara et le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, dont le mutisme assourdissant depuis l’éclatement de cette affaire devient extrêmement inquiétant.
Vive la Côte d’Ivoire
Que L’Eternel Dieu, le maître des temps et des circonstances bénisse et protège la Côte d’Ivoire.

Fait à Paris le 14 janvier 2019
Pour le RPCI-AC
Christian Vabé
Président

AMPLIATIONS
DONALD TRUMP, PRESIDENT DES ETATS UNIS D’AMERIQUE
EMMANUEL MACRON, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE
PRESIDENT ALASSANE OUATTARA CÔTE D’IVOIRE
PRESIDENT ROCH MARC CHRISTIAN KABORE BURKINA FASO
PRESIDENT LAURENT GBAGBO ( COUR PENALE INTERNATIONALE LA HAYE)
VLADIMIR POUTINE, PRESIDENT DE LA FEDERATION DE RUSSIE
CYRIL RAMAPHOSA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE SUD-AFRICAINE
GEORGE WEAH, PRESIDENT ELU DU LIBERIA
IBRAHIM BOUBACAR KEITA (IBK), PRESIDENT DU MALI

THERESA MAY, PREMIER MINISTRE BRITANNIQUE (10 DOWNING STREET)
PRÉSIDENT MACKY SALL (SÉNÉGAL)
ANGELA MERKEL (CHANCELIÈRE ALLEMANDE)
PRÉSIDENT OBIANG N’GUEMA BASOGO (GUINÉE EQUATORIALE)
PRESIDENT IDRISS DEBY, PRESIDENT DU TCHAD
ALPHA CONDE, PRESIDENT DE GUINEE ET DE PRÉSIDENT DE L’UNION AFRICAINE

JEAN CLAUDE JUNKER PRÉSIDENT DE LA COMMISSION UNION EUROPÉENNE
PRÉSIDENT DE L’UNION EUROPÉENNE PARLEMENT DE STRASBOURG (DÉPUTES EUROPÉENS) STRASBOURG DÉPUTES FRANÇAIS (PALAIS BOURBON)
SÉNATEURS FRANÇAIS (PALAIS DU LUXEMBOURG)
CONGRES AMÉRICAIN (CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ET SÉNATEURS AMÉRICAINS)
COMMONS GRANDE BRETAGNE (DÉPUTES ANGLAIS)
BUNDESTAG (German Federal Diet) PARLEMENT ALLEMAND

Sénatrice Claire Mc Caskill (Missouri)
Senator Tom Udall (New Mexico)
Senator Pat Roberts (Kansas)
Senator John Mac Cain (Arizona)
Senator Christopher Coons (Delaware)
Senator Mike Crapo (Idaho).

PARTAGER