Félix Tshisekedi déclaré vainqueur de la présidentielle en RDC

1112

[ Modifié / Publié sur Ivorian.Net il y a

Félix Tshisekedi a été déclaré vainqueur de la présidentielle du 30 décembre en République démocratique du Congo.

Il remporte le scrutin avec 38,6% des voix, devant Martin Fayulu, deuxième avec 34,8%, selon la Commission électorale.

Le dauphin du président sortant Joseph Kabila, l’ex-ministre de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary, n’arrive qu’en troisième position avec 23,8%.

C’est un événement historique en République démocratique du Congo: un candidat de l’opposition déclaré vainqueur de l’élection présidentielle. Il s’agit de la première passation démocratique du pouvoir dans le pays depuis l’indépendance.

Le scrutin a été reporté trois fois depuis fin 2016.

Les candidats peuvent faire appel des résultats s’ils le souhaitent.

La Cour constitutionnelle doit publier les résultats définitifs d’ici le 15 janvier, selon le calendrier électoral.

Hommage à Kabila
Lors de sa première prise de parole, M. Tshisekedi a rendu hommage à M. Kabila, « partenaire de l’alternance démocratique ».

« Je rends hommage au président Joseph Kabila. Aujourd’hui, nous ne devons plus le considérer comme un adversaire, mais plutôt comme un partenaire de l’alternance démocratique dans notre pays », a t-il déclaré devant une foule de ses partisans réunis au siège de son parti, l’UDPS.

Selon Martin Fayulu, le candidat de la coalition Lamuka, « ces résultats n’ont rien à voir avec la vérité » des urnes. Le camp Fayulu s’interroge sur la crédibilité de ces résultats, les rumeurs d’un accord Tshisekedi-Kabila ayant envahi Kinshasa à quelques heures de la proclamation des résultats.

L’UDPS nie avoir conclu un pacte avec la majorité présidentielle.

BBC

PARTAGER