Commémoration du centenaire des tirailleurs à Paris: L’Ambassadeur Gomis, Sa Majesté Zié, et Président Vabé, honoreront la mémoire des tirailleurs ivoiriens

716

Commémoration du centenaire des tirailleurs africains à Paris. L’Ambassadeur Charles Gomis, Sa Majesté Tchiffy Zié, et Président Christian Vabé, honoreront la mémoire des tirailleurs ivoiriens au Sénat et sur les Champs Elysées.

L’Ambassadeur Charles Gomis, Ambassadeur de la République de Côte d’Ivoire en France, sa Majesté Tchiffy Zié, Roi des rois, sultans, et souverains traditionnels africains, et Président Christian Vabé président d’IvoireBusiness et du RPCI-AC, auront la lourde charge d’honorer la mémoire des tirailleurs ivoiriens lors de la commémoration du centenaire des tirailleurs africains qui aura lieu cette année à Paris les samedi 24 et dimanche 25 novembre 2018.
Respectivement parrain, et invités d’honneur, ils seront présents aux festivités qui se dérouleront au palais du Luxembourg siège du Sénat français, le samedi, et sous l’Arc de Triomphe sur la prestigieuse avenue des Champs Elysées, le dimanche 25 novembre.
Déjà, sa Majesté Tchiffy Zié est arrivée depuis hier dans la capitale française en provenance d’Abidjan, spécialement pour ce centenaire, un événement auquel il participe avec plaisir car lui-même fils de tirailleur.

Il s’agira au cours de ce centenaire d’honorer la mémoire des tirailleurs africains qui ont combattu durant les deux guerres mondiales, celle de 1914-1918 et celle 1939-1945, et de faire un appel de fonds pour la construction d’un Mémorial et d’un Musée du Tirailleur.
Ci-dessous, le programme intégral des festivités.

Marienta Osseré

Communiqué de presse

10ème édition de la Commémoration de la Mémoire des Anciens Combattants, Tirailleurs Africains, des Troupes Coloniales, Indigènes, Soldats d’Outre-Mer, de Madagascar morts pour la France lors des guerres de 1914-18 et 1939-45

Thème 2018 : Devoir de Mémoire et de Transmission. Brazzaville, Capitale de la France ‘’Libre’’

Un Mémorial pour les Tirailleurs Africains, Héros de France Venus d’Afrique. NE LES OUBLIONS PAS.

– Samedi 24 novembre 2018 14h / 17h 30 Sénat Palais du Luxembourg 15, Bis Rue de Vaugirard 75006 PARIS RER B arrêt Luxembourg
– Dimanche 25 novembre 17h30 / 18h 45 Cérémonie du Ravivage de la Flamme du Souvenir et du Dépôt de la Gerbe du souvenir à la Mémoire des Tirailleurs Africains. Sous l’Arc de Triomphe, sur la Tombe du Soldat Inconnu, Champs Elysées. RER, Métro, arrête Charles de Gaulle Etoile. Sortie Arc de Triomphe.
Pays à l’honneur : Le Sénégal , la Côte d’Ivoire, le Congo, la Tunisie, le Ghana, le Maroc,

Marraines, Parrains, et Invités d’honneur :

Awa DIOP MBACKE Vice-Consul du Sénégal à Paris
SE M. Charles P. GOMIS Ambassadeur de Côte d’Ivoire
Christian VABE PDG D’IVOIRE BUSINESS
Augustin TINE Ministre sénégalais des forces armées
Sa Majesté J. Gervais TCHIFFI ZIE, Roi d’Afrique
Fofana AMARAL Directeur Général de QNET
J. M’POYO KAZA VUBU Présidente de la Diaspora Congolaise des Cinq continents
-Geneviève DARRIEUSSECQ, Secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées (sous réserve)
-S.E Mme Anna BOSSMAN, Ambassadeur du Ghana
– S.E. M. Abdelaziz RASSAA Ambassadeur de Tunisie
– S.E.M Bassirou SENE, Ambassadeur du Sénégal
– SE M. Rodolphe ADADA, Ambassadeur du Congo (sr)
– D. OSSERE N’GOUABI, Conseiller spécial auprès du Président de la République du Congo
-Bruno FUCHS, Député,
-Pierre LANG, Général d’Armée

QUI SOMMES NOUS !
CHENE ET BAOBAB – UNION NATIONALE DES TIRAILLEURS AFRICAINS DES TROUPES COLONIALES ET D’OUTRE-MER,

nous avons décidé de cultiver les liens de camaraderie, d’amitié et de solidarité entre tous ceux qui ont participé à la défense de la patrie sous le Drapeau Français. Les Tirailleurs Africains, les Troupes Coloniales, les Combattants d’Outre-Mer, ont marqué de leur passage par le courage, la vaillance, l’obstination, la bravoure.
La fierté dont ils ont fait preuve ne doit pas être oubliée. Ils méritent notre reconnaissance et par-dessus tout notre respect.
TIRAILLEURS AFRICAINS NE LES OUBLIONS PLUS !

Qui sont ces Héros de France, venus en nombre d’Afrique, de Madagascar et qui ont donné leur vie pour la France et pour la Liberté ? Le 21 juillet à Plombière-Les-Bains, fût signé le décret de la création du corps des Tirailleurs Africains par NAPOLEON III, sous l’impulsion du gouverneur général pour l’Afrique occidentale, Louis FAIDHERBE. Ce corps de troupes se couvrira de gloire dans toutes les campagnes où la France sera engagée sous le nom de Tirailleurs Sénégalais.
Le nom de « Tirailleurs Sénégalais » remonte à 1857 lorsque le premier bataillon est créé à Saint-Louis du Sénégal. -1ère Guerre Mondiale 1914-1918, les Tirailleurs venus des colonies étaient plus de 555.491 soldats, dont 78.116 ont été tués.

L’Afrique noire a, pour sa part, offert 164.000 combattants dont 33.320 furent tués, l’Indochine 43.430, 1.123 tués, l’Ile de la Réunion 14.423, 3 000 tués, Guyanne-Antilles 23 000, 2037 Tués. -2ème Guerre mondiale (1939-1945): La première armée d’Afrique qui débarqua en Provence, le 15 août
1944, cette armée de 400.000 hommes, comptait 173 000 arabes et africains. De juin 1940 à mai 1945, 55 000 Algériens, Marocains, Tunisiens et combattants d’Afrique noire furent tués.

L’Afrique offrira à la France plus de 200 000 de ses fils. Les régiments de Tirailleurs écriront dans le sang les pages des combats acharnés de la campagne de France en 1940.
Les Africains et les Antillais seront les premiers à fonder les maquis de la résistance dans les Vosges ou le Vercors. Lors des guerres coloniales de la France en Indochine de 1945 à 1954, plus de 60000 Africains combattront. Versailles, Hyères, Marseille, Sète, Morlaix et sa phase la plus sanglante qui s’écrira à Thiaroye au Sénégal, toutes réprimées impitoyablement par l’autorité militaire avec l’aval du pouvoir politique en 1945.
Les problèmes liés à cette injustice ne sont toujours pas réglés à ce jour, malgré les engagements des pouvoirs politiques successifs. Les lieux des massacres des Tirailleurs témoignent de leurs grands faits d’arme. Clamecy, Airaines, Erquinvilliers, Cressensacq, Montluzin et surtout Chassenay, où est érigé le symbole emblématique de leur martyr.

Les régiments de Tirailleurs Africains feront honneur à la France. Distinctions, médailles, décorations seront décernés à titre individuel ou collectif pour leurs hauts faits d’armes au titre de brigades, divisions ou armées. Le nom de « Tirailleurs Sénégalais » remonte à 1857 lorsque le premier bataillon est créé à Saint-Louis du Sénégal.
De cette unité, vont découler toutes celles d’Afrique noire francophone.

LES TIRAILLEURS VENAIENT : De l’Algérie Française, du Dahomey (Benin), de la Haute Volta (Burkina Faso), du Cambodge, du Cameroun, de l’Oubangui-Chari (Centrafrique), Du Congo, de la Côte d’Ivoire, du Gabon,, de la Guinée Conakry, du Ghana, du Laos, de la Libye, de Madagascar, du Soudan Français Mali, du Maroc, de la Mauritanie, du Niger, du Sénégal, du Tchad, du Togo, de la Tunisie, du Vietnam.

Programme de la semaine du Souvenir des Tirailleurs Africains

Programme du Samedi 24 novembre 2018 : Sénat, Palais du Luxembourg

Marraines : Madame Awa DIOP MBACKE, Vice-Consul du Sénégal à Paris, Madame Justine M’POYO KASA-VUBU, Présidente de la Diaspora Congolaise des Cinq continents

Invités d’honneur : Christian VABE, Président du Groupe IVOIRBUSINESS,
Mme G. DARRIEUSSECQ, Secrétaire d’État auprès de la Ministre des Armées
SE Mme Anna BOSSMAN, Ambassadeur du Ghana
Monsieur Fofana AMARAL, Directeur Général de QNET
S.E.M Bassirou SENE, Ambassadeur du Sénégal
SE M. Rodolphe ADADA, Ambassadeur du Congo (sous réserve)
S.E M. Charles P. GOMIS, Ambassadeur de Côte d’Ivoire
S.E. M. Abdelaziz RASSAA Ambassadeur de Tunisie
Sa Majesté J. Gervais TCHIFFI ZIE, Roi d’Afrique
Bruno FUCHS, Député,
Pierre LANG, Général d’Armée

Présidente : Princesse Marie-Thérèse ALTERMATH MASSING, Présidente Fondatrice

Thèmes : 100éme anniversaire de l’Armistice. Devoir de Mémoire et de Transmission Brazzaville, capitale de la France Libre ; que reste-t-il ?.
Intervenants : Historiens, anciens combattants Modérateur : Noël Mbaye, Journaliste

13h 40 Arrivée des convives et des journalistes
13h 50 Arrivée des invités, des Anciens Combattants, des Marraines, du Parrain des personnalités et des Ambassadeurs
14h 00 Mot de bienvenu et présentation de la structure par la Présidente de l’Association, Marie-Thérèse Altermath
Mot de bienvenue des Marraines et du Parrain
14h 20 Un poème par Joël Conte, Président de l’association « Rencontres Europoésie »
14h 25 Début de la conférence Table ronde avec les Historiens. (10mn par intervenant)
15h 45 Un poème par Victor Hountondji, Président de ‘’Paroles éclatées’’ (5minutes)
15h 50 Questions réponses avec la Salle Appel pour l’édification du Mémorial et du Musée des Tirailleurs
16h 45 Mot de fin du Parrain, des Marraines et de la Présidente
16h 55 Fin de la conférence. Distribution du programme du dépôt de la gerbe et du ravivage de la flamme du souvenir sous l’Arc de Triomphe sur les Champs Elysées, dimanche 25 novembre 2018.

Programme du Dimanche 25 novembre 2018 17h 30 à 18h 30

Cérémonie du Ravivage de la Flamme du Souvenir et du Dépôt de la Gerbe du souvenir à la Mémoire des Tirailleurs Africains et d’Outre-Mer. Sous l’Arc de Triomphe, sur la Tombe du Soldat Inconnu, sur les Champs Elysées Place Charles De Gaulle Etoile. RER, Métro arrêt Charles de Gaulle Etoile, sortie Arc de Triomphe.
17h 30 Arrivée des convives, des journalistes
17h 45 Arrivée des invités d’honneurs, du Parrain, des Marraines, des Ambassadeurs et Généraux. Installation des porteurs de drapeaux, Sénégalais, Ivoiriens, Congolais Tunisiens, Marocains, Français, Européens et autres. Mise en place et montée des Champs Elysées.
18h 10 Début des cérémonies, Dépôt des gerbes :
18h 30 Ravivage de la Flamme du souvenir par les Marraines Salut Militaire, Hymne Français Salut des Drapeaux (Français, Européens, Sénégalais, Ivoiriens, Congolais Tunisiens, Ghanéen, Marocains, des Anciens Combattants et Militaires) 18h 45 Signature du Livre d’Or (Livre d’Or Militaire qui sera exposé aux Invalides) 18h 45 Fin de la cérémonie, Photos souvenir, interviews MERCI POUR VOTRE PARTICIPATION.

CHENE ET BAOBAB (Union Nationale des Tirailleurs Africains, des Troupes Coloniales et des Combattants de Madagascar et d’Outre-Mer) Sauvegarder la Mémoire des Tirailleurs Africains, Soldats d’Outre-Mer, de Madagascar des Troupes Indigènes et Coloniales morts pour la France lors des Guerres de 1914-18 et 1939-45.

Ser COM Union Nationale des Tirailleurs Africains, des Troupes Coloniales et des Combattants de Madagascar et d’Outre-Mer

Ivoirebusiness.net

PARTAGER