Soro Guillaume candidat du RACI

1353

Soro Kanigui annonce un congrès du RACI en Avril 2019.

Le 5ème conclave ordinaire du mouvement le Rassemblement pour la Côte d’ivoire dont le thème, Côte d’Ivoire : Construire un Etat de droit « s’est tenu ce dimanche 18 Novembre 2018 au palais des congrès de l’hôtel ivoire d’Abidjan.
Il est presque 10 heure et la salle refuse déjà du monde, le pari de la mobilisation a été réussi par les organisateurs de ce grand rassemblement.
A cet effet plusieurs délégations ont effectué le déplacement, parmi eux les délégations des pays voisins dont, les anciens ministres de la Guinée Conakry Malick Sankho et Amirou Conté, le vice-président de l’Assemblée nationale du Sénégal, le Député Abdou Mbow et Henriette wanu, député de la république du Congo.
Au niveau des partis politiques, la présence de la délégation du PDCI conduite par Kamagaté Ibrahim, Konaté Navigué de la jeunesse FPI de la branche dirigée par Pr. AFFI, Azoumana Moutaye du MFA et AKA Ahizi du PIT.
C’ est 11 heure 30 que le président du Comité d’organisation Hervé Coulibaly prend la parole. Il a tenu à remercier tous les invités qui ont effectué le déplacement et un grand merci au président du RACI SORO kanigui pour cette confiance.
A sa suite le Coordinateur des mouvements de soutien à Guillaume Soro, a dans son intervention remercier la direction du RACI pour l’estime et la considération qui ont motivé cette invitation. Coulibaly zié n’a pas manqué de vanter les mérite de son champion Guillaume Soro.
Azoumana MOUTAYE président du MFA a évoqué « les crises successives au sein du MFA ont entamé la bonne marche du parti, au point où les indicateurs de performances sont négativement impactés. Mais cette forfaiture gratuite provoquée par un groupuscule de camarades dissidents n’entame en rien notre détermination et notre attachement à la légalité à poursuivre le combat ». A cet effet, le Président du MFA recommande au RACI « d’œuvrer toujours au rassemblement en votre sein, quelque que soient vos divergences en interne, pour éviter que le démon de la division entame votre projet politique » a-t-il déclaré.
Prenant la parole au nom de SEM Henri Konan BEDIE Président du PDCI RDA , Kamagaté Ibrahim a remercié la qualité de l’accueil dont la délégation du PDCI-RDA a été l’objet. Il a traduire les félicitations appuyées du président Henri konan BEDIE aux organisateurs de ce grand rassemblement.
Le président SORO Kanigui lance un appel :« il urge que vous posiez un acte fort dans les meilleurs délais. Je vous demande de regarder ce délais pour libérer l’opinion publique nationale et internationale, pour libérer le peuple de Côte d’Ivoire qui vous attend ».

Le premier responsable du RACI a dénoncé les persécution, l’acharnements dont les membres du RACI font l’objet et malgré cela le RACI n’a pas faibli. SORO kanagui a déclaré : » c’est un devoir pour moi d’avoir une pensée pieuse pour SORO KOGNON et Lancina lâchement assassinés par les barbares alors qu’ils exerçaient leurs droits à la liberté », il a déploré l’emprisonnement du corps de SORO Kognon pendant 5 mois à Abidjan.
Sur la CEI, le président du RACI appel une reforme avant les élections de 2020 car selon lui, il est inconcevable d’enregistrer des morts à une élections en 2018. C’est pourquoi, il sollicite la communauté internationale de peser de tout son poids pour une élection juste et transparente.
Pour terminer son discours, le Chef du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire n’exclut pas l’idée d’un congrès du RACI en Avril 2019 pour porter SORO guillaume au pouvoir. A cet effet, il lance un appel à SORO Guillaume : » il urge que vous posiez un acte fort dans les meilleurs délais. Je vous demande de regarder ce délais pour libérer l’opinion public nationale et international, pour libérer le peuple de côte d’Ivoire qui vous attends ».

Fernando Leprégnon Zéguiba
Ivorian.Net

img-21-11-2018
img-21-11-2018b
img-21-11-2018c
img-21-11-2018d

PARTAGER