Bagarre à Orly: les rappeurs Booba et Kaaris toujours en garde à vue

702

Créteil (AFP) – Les rappeurs Booba et Kaaris et onze de leurs proches étaient toujours en garde à vue jeudi matin, après leur bagarre de la veille survenue en plein aéroport d’Orly, a-t-on appris auprès du parquet de Créteil.

Les 13 personnes, auditionnées pour violences volontaires dans les locaux de la Police aux frontières (PAF), chargée de l’enquête, ont passé la nuit en garde à vue, a précisé le parquet.

Les faits, filmés par des passagers, se sont déroulés vers 15H00 mercredi dans une salle d’embarquement du hall 1 du terminal ouest, et ont entraîné des légers retards de vols, la fermeture temporaire d’un hall, ainsi que des dégradations dans une boutique détaxée.

Sur les vidéos largement diffusées sur les réseaux sociaux par des passagers, on voit des hommes échanger des coups de poing et de pied entre les rayons d’une boutique de duty free et dans les couloirs de l’aéroport, très fréquenté en cette période estivale.

Les deux rappeurs se rendaient chacun de leur côté à Barcelone où il devaient se produire mercredi soir.

AFP

PARTAGER