Lettre ouverte au President Ouattara : petit aperçu des réalités de certains communicants de ministère.

1558

Nous voyons du n’importe quoi sur les réseaux sociaux. Je ne peux pas comprendre qu’avec tous les moyens de l’Etat, 30 ministères, avec une cellule de communication dans chaque ministère, que nous ne puissions pas réagir. Cela montre que ces personnes ne travaillent pas ou qu’elles ne se préoccupent pas ».
Monsieur le President de la Republique

J’ai eu la chance d’avoir eu une double formation de journaliste et de communicant.
Laissez-moi vous donner une définition
Le mot Information, en journalisme, désigne tout élément d’une histoire ayant été vérifié, validé, en opposition à une rumeur, un bruit de couloir sur les reseaux sociaux .
Le mot communication, en journalisme (comme en marketing ou en politique), désigne tout élément de discours ayant été produit à des fins précises, vendre un produit ou appuyer une thèse.
Le Pew Research Center publiait en août 2015 le résultat des statistiques des emplois aux États-Unis.Le nombre de journalistes a baissé de 17 % au même moment où le chiffre des communicants augmentait de 22 %, et on constate qu’aux États-Unis les communicants sont quatre fois plus nombreux que les journalistes. On comprend mieux l’ampleur du travail qui reste à faire pour les journalistes, ou plutôt le travail qu’il reste à faire pour ceux qui préfèrent l’Information à la Communication.

Monsieur le President de la République

Que savez vous de la réalité d’une « cellule de communication dans chaque ministère « ?
Savez vous que certains communicants n’ont même le « courage  » ou la chance de s’exprimer réellement devant le ministre et les responsables du cabinet ministeriel ?
Savez vous que certains communicants sont empêtrés dans des lourdeurs administratives et de nombreuses validations avant toute action de communication à mener ?
Savez vous que certaines  » cellules de communication
n’ ont meme pas de budget pour fonctionner ?
Savez vous que le travail de certains communicants ne se résume qu’à faire ce que le Ministre souhaite. Cela se résume à « montrez moi à la télé » , « appelez la presse « ,  » montrez moi dans la presse ».
Savez vous que certains de ces communicants ne sont dédiés qu’à servir le narcissisme de leur ministre?

Monsieur le President de la République
Savez vous que certains communicants travaillent au jour le jour? Sans stratégie de communication ?
Savez vous que certains communicants (officiels) de ministères subissent la « concurrence » de « communicants » occultes à qui certains ministres ont recours pour organiser une communication parallèle à leur insu , dans leur dos?
Savez vous que certains de vos ministres payent de fortes sommes à des communicants parallèles (souvent des journalistes, des « cyberactivistes » ou des amis ! ) qui se présentent à eux comme des stratèges de la communication et qui promettent de les aider à mieux « vendre leur image » dans les journaux et les reseaux sociaux. Promesses qui enchantent certains de vos ministres qui rêvent au quotidien de vous plaire davantage et / ou de plaire à l’opinion.
Savez vous que certains communicants « découvrent » leur ministre dans les journaux ou sur les reseaux sociaux sans en avoir été au prealable informés ?
Savez vous que de telles pratiques de communications qui se mêlent , s’entremêlent , se chevauchent ne peuvent pas être efficaces ?

Monsieur le President de la République

Savez vous que certains communicants ne font que exécuter les ordres et instructions qui leur sont donnés?
Savez vous que certains ministres organisent eux même et à leur façon leur communication parce qu’ils sont persuadés qu’ils en savent autant sinon davantage que leurs communicants ?
Savez vous que dans certains ministeres , chacun est persuadé qu’il sait faire le metier de la communication ?

Monsieur le President de la République

Savez vous que le travail de chaque  » cellule de communication de chaque ministere » n’ est et ne sera que ce que chaque ministre voudra ?

Merci Monsieur le President de la République d’avoir pris le temps de lire ces petites réalités de certaines cellules de communication de ministère.
Mariam Touré

lebanco.net

PARTAGER