Diplomatie : Vladimir Poutine offre la disponibilité de son pays à collaborer avec la Côte d’Ivoire

572

S.E.M Roger Gnango a présenté ses lettres de créances au Président Poutine le 11 avril 2018.

Diplomatie: Vladimir Poutine offre la disponibilité de son pays à collaborer avec la Côte d’Ivoire

S.E.M Roger Gnango, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire près la Fédération de Russie a présenté ses Lettres de créances, le 11 avril 2018 au Président Vladimir Poutine.

Selon le chef de la mission diplomatique de la Côte d’Ivoire, le Président russe a offert la disponibilité de son pays à collaborer étroitement avec la Côte d’Ivoire. Et cela, en sa qualité de membre non-permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies durant son mandat.

Poursuivant S.E.M Roger Gnango a souligné que le Président Poutine s’est félicité des relations de coopération entre la Côte d’Ivoire et la Russie. Avant de relever que les deux pays coopèrent principalement dans les domaines commercial et économique. A ce niveau la Russie, a-t-il dit, fournit à la Côte d’Ivoire des produits chimiques et alimentaires, et importe du cacao et ses dérivés. Et d’ajouter que, dans le cadre des efforts humanitaires de son pays, la Côte d’Ivoire est régulièrement approvisionnés en médicaments et en matériel médical.

L’ambassadeur ivoirien a assuré le Président Russe que les autorités ivoiriennes sont prêtes à coopérer avec son pays dans tous les domaines, notamment politique, économique, culturel, militaire et technique etc. Également, il a réaffirmé la volonté de la Côte d’Ivoire à coopérer, de manière soutenue, avec la Fédération de Russie au sein du Conseil de sécurité de l’ONU.

La Russie est loin de voir s’effriter son rayonnement

Pour S.E.M Roger Gnango la Russie est loin de voir s’effriter son rayonnement international. Et cela, « Malgré l’image donnée à la Fédération de Russie, notamment au régime en place qui semble être aux yeux de certains observateurs et analystes, un pays infréquentable, image encore ternie, dans une certaine mesure, par les vives tensions entre la Fédération de Russie et les occidentaux depuis l’éclatement de l’Affaire d’empoisonnement de l’ex-espion russe Sergueï SKRIPAL et sa fille retrouvés inconscients près d’un centre commercial de Salisbury (au Royaume-Uni) le 04 mars 2018 », a soutien le diplomate ivoirien.

Il faut souligner que ce sont dix-sept (17) nouveaux ambassadeurs qui ont remis leurs Lettres de créance au Président Poutine. L’ordre de passage s’est fait dans l’ordre d’arrivée des ambassadeurs à Moscou, Nigéria, Jordanie, Ghana, République de Corée, Egypte, Arabie Saoudite, Gambie, Australie, Autriche, Emirats Arabes Unis, Salvador, République du Congo, Cuba, Vietnam, Monténégro, Italie, Côte d’Ivoire et Bénin.

S’adressant aux ambassadeurs, le Président Vladimir Poutine s’est dit heureux de les accueillir et les a félicités pour le démarrage officiel de leur mission en Russie. Aussi, les a-t-il exhorté à « faciliter le développement des liens entre la Russie et les pays que nous représentons, à renforcer le dialogue politique, à développer les liens commerciaux et économiques, et à promouvoir les contacts culturels et humanitaires. »

Selon l’ambassadeur ivoirien, le Président Vladimir Poutine les a assurés de la disponibilité des dirigeants russes, des organismes gouvernementaux et des milieux d’affaires à soutenir leurs initiatives.

Salif D. CHEICKNA
salifou.dabou@fratmat.info
Source : Ambassade de Côte d’Ivoire en Russie

fratmat.info

PARTAGER