L’artiste ivoirien Dezy champion a tiré sa révérence très tôt le matin du 31 mars 2018

3867

Dezy champion a tiré sa révérence très tôt ce matin. L’artiste zouglou devenu pasteur a succombé à une crise cardiaque alors qu’il se trouvait à une veillée funèbre à Bingerville.

Dezy Champion a déposé le micro à jamais
La nouvelle qui frappe les Ivoiriens en général et le monde des artistes et celui des chrétiens en particulier n’est pas du tout reluisante. En cette veille de pâque, l’artiste Dezy Champion ou plutôt le pasteur Guinon Désiré est décédé ce samedi 31 mars aux environs de 3h du matin des suites d’une attaque cardiaque.

Il se trouvait en effet à une veillée funèbre dans le quartier Sicogi 2 de Bingerville, dans la banlieue abidjanaise, lorsque pris d’un malaise soudain, il a été conduit dans un centre hospitalier de ladite commune. Il s’y est éteint quelques instants plus tard.

Il faut noter que Dezy est un artiste qui a fait les beaux jours du zouglou avec des titres tel que « Orphelin », « Hôpital », « J’ai pleuré », « Courage ». Après un séjour carcéral à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA), il s’était reconverti en homme de Dieu, et a même bâti une église, dont il était le pasteur.

Rufus Polichinelle

afrique-sur7.fr

PARTAGER