Une actrice porno poursuit Trump pour faire invalider un accord de confidentialité

1279

L’actrice porno Stormy Daniels porte plainte contre le président américain Donald Trump pour tenter de faire invalider la clause de confidentialité qu’elle a signé avec lui.

La star de film X qui se se nomme Stephanie Clifford dans la vie civile aurait eu une relation intime avec Donald Trump.

Elle affirme dans sa plainte que l’accord de non divulgation est invalide parce que le président lui-même ne l’a pas paraphé.

« Pays de merde » : la Namibie préfère en rire
Cette clause a été signée par Stephanie Clifford et l’avocat de M.Trump, Michael Cohen, le 28 octobre 2016, quelques jours avant l’élection présidentielle qui a porté Donald Trump à la Maison Blanche.

Un virement de 130.000 dollars a été fait au bénéfice de Stormy Daniels, qui était citée sous le nom de Peggy Peterson dans l’accord.

Tout commence le 12 janvier quand le Wall Street Journal affirme que l’ancienne actrice pornographique a été payée pour taire une relation sexuelle qu’elle aurait eu avec Donald Trump en 2006.

Museveni déclare « son amour » pour Trump
C’était en marge d’un tournoi de golf à Lake Tahoe, un an après son mariage avec sa femme Melania, et quelques mois après la naissance de son fils Barron.

Cette liaison se serait poursuivie au cours de l’année 2007, précise la plainte.

BBC

PARTAGER