Côte d’Ivoire: Les jeunesses du FPI et du PDCI se rapprochent pour la réconciliation des ivoiriens

1047

Les jeunesses Search jeunesses du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et du Front populaire ivoirien (FPI) se sont engagées aujourd’hui à faire chemin ensemble pour la réconciliation réconciliation nationale.

Elles ont eu une rencontre historique au siège du plus vieux parti sis à Cocody à l’occasion d’une cérémonie de présentation de vœu à la Direction du PDCI.

Les jeunesses du FPI et du PDCI se rapprochent pour la réconciliation des ivoiriens«Quand les circonstances t’amènent à être flexible en politique, il faut l’être, » a déclaré Konaté Navigué, qui estime qu’il est temps pour les jeunes ivoiriens Search ivoiriens en dépit des tendances politiques de se parler.

«Chers amis du PDCI, la Côte d’Ivoire et la jeunesse ivoirienne a besoin de paix et de réconciliation. Au delà des partis politiques, la jeunesse de Côte d’ivoire a besoin de se parler, » a ajouté M. Navigué.

Selon le Secrétaire national chargé du dialogue politique et de la réconciliation Search réconciliation nationale du FPI, les «barrières idéologiques entre le PDCI et le FPI doivent tomber. »

Il a ensuite appelé le plus vieux parti ivoirien à voler au secours de la Côte d’Ivoire qui souffre.

L’initiative des jeunes du FPI a été saluée par Kouassi Valentin, Président de la jeunesse PDCI urbaine.

Car selon lui, la jeunesse du Front populaire ivoirien s’est engagée dans la réconciliation Search réconciliation nationale au regard des nombreuses situations qu’a connues le pays et qui ont fragilisé le tissu social.

«Ça fait combien de temps que des jeunes de différents partis politiques ne se sont pas parlés et est-ce donc le retour de cette Côte d’Ivoire de paix et de concorde? » s’est interrogé le Président Kouassi Valentin.

Etreint par l’émotion, il a soutenu que l’occasion est capitale pour la paix en 2020, qui verra la prochaine présidentielle.

«Le fait que les jeunes du PDCI-RDA et du FPI se rejoignent est un signal fort pour que la Côte d’Ivoire de 2020 ne se retrouve pas dans les mêmes conditions que les années antérieures, » a déclaré Kouassi Valentin.

Selon lui la rencontre du jour des deux jeunesses n’est une alliance politique mais une union des jeunes enclins à plus de paix et de réconciliation.

M. Kouassi a enfin souhaité que le parti de Gbagbo retrouve son unicité d’entant.

Wassimagnon, Abidjan
Koaci

PARTAGER