Showbiz: Claire Bahi, ambassadrice de charme en mode 10

2899

Certains de ces projets comprennent la fourniture de matériels pédagogiques aux écoliers de l’Epp Lagune d’Abobo-Doumé dans la commune d’Attécoubé, des kits en vivres et non-vivres à l’orphelinat de Garçons de Bingerville et au Centre Mère Theresa de Koumassi Prodomo.

La figure de proue féminine du coupé-décalé, désormais égérie d’une marque de téléphonie, mène sa barque musicale avec assurance.

Claire Bahi, la star féminine la plus en vue du mouvement coupé-décalé, s’est vue adoubée par la marque hongkongaise d’équipements téléphonique, Itel. En effet, célébrant récemment son 10e anniversaire avec une palette de nouveaux produits, Claire Bahi, auréolée du titre d’ambassadrice de la marque, a offert un récital.

Une prestation scénique semi-live qui était plus que diserte sur le coffre qu’a pris celle qui s’était fait connaître avec son concept « Bobara-fitini », il y a, tout aussi presqu’une décennie et qui s’est affirmée, au fil des singles et albums, comme l’une des valeurs-sûres de la déferlante musicale ivoirienne la plus en vue au plan international.

Ainsi donc cette maturité artistique et sociale de Claire Bahi, au-delà des derniers-cris S32 et S12 de son partenaire qu’elle promeut, s’arrime aussi à sa politique Rse (Responsabilité sociétale d’entreprise), sous-tendue par divers projets touchant à l’émancipation des élèves, étudiants et défavorisés de différentes écoles et orphelinats.

Certains de ces projets comprennent la fourniture de matériels pédagogiques aux écoliers de l’Epp Lagune d’Abobo-Doumé dans la commune d’Attécoubé, des kits en vivres et non-vivres à l’orphelinat de Garçons de Bingerville et au Centre Mère Theresa de Koumassi Prodomo, ainsi que le parrainage de différents événements estudiantins dans différents établissements. Plus de 2 000 personnes ont bénéficié des actions d’Itel et de « Son excellence Claire Bahi ».

R. COULIBALY

fratmat.info

PARTAGER