Bonne et heureuse année 2018: Militante, militant du FPI en Europe

318

Bonne et heureuse année 2018
Militante, militant du FPI en Europe
Ami de la Côte d´ivoire

Pendant 364 jours nous avons de loin regardé impuissamment notre pays se dégrader. Le peuple de Côte d´ivoire vit dans la précarité tandis que les indices économiques selon le gouvernement de M. Ouattara se retrouvent tous au vert, ironie du sort.

Pendant 52 semaines, nous avons entendu des discours sur la réconciliation, souvent de nos bourreaux devenus pour la circonstance des hommes de paix et qui tentent de se soustraire en vain de leur responsabilité individuelle en tant qu´acteur vis-à-vis de la crise ivoirienne.

Pendant 12 mois, nous avons mené des débats contradictoires sur les réseaux sociaux qui se sont hélas mués en des accusations inutiles et non fondées de part et d´autre. Conséquence, désorientation et immobilisme de nos militants, donnant l´occasion au régime et à ses alliés de mieux nous assujettir et de consolider d´avantage leur pouvoir.

Fort de tout ce qui précède, que 2018 soit l´année de la réconciliation des filles et des fils de notre chère patrie la Côte d´ivoire afin que toutes celles et tous ceux qui croupissent dans les prisons du gouvernement de M. Ouattara retrouvent la liberté pour qu´ensemble main dans la main nous bâtissons cette nation.
Oui j´imagine déjà les difficultés que l´on pourrait rencontrer dans la réalisation d´un ci-noble projet. Mais ensemble, nous le pouvons, car l´unité, la paix sociale, le pardon, la confiance etc. précédent tout développement, qu´il soit économique, financier et social.

Que cette année 2018 soit pour notre famille politique, le FPI, l´aboutissement de sa procédure d´unification et le début d´une politique saine pour la reconquête du pouvoir d´état en 2020 dans l´optique de relancer le processus de démocratisation du pays stoppé depuis 2002 par la rébellion armée. Le Front Populaire Ivoirien ne doit pas se dérober à sa mission première, celle de rentre la Côte d´ivoire démocratique et prospère.

Je ne saurais cependant terminer mes propos sans formuler en ce début d´année 2018 mes vœux de santé, de prospérité à toutes et à tous.

Que Dieu bénisse la Côte d´ivoire.

Alain Vonan
Conseiller du secrétaire national FPI Europe
chargé de la communication

PARTAGER