Côte d’Ivoire : Gonaté, la sous-préfecture cambriolée, dotée de matériels informatiques et de sécurité de dernière génération

964

La sous-préfecture de Gonaté a bénéficié des mains du président de l’Association LATERRE, Doumbia Kader, fils de Gonaté de matériel informatique et de sécurité de dernière génération, vendredi, dans les locaux de ladite sous-préfecture, en présence des autorités administratives, coutumières, religieuses et sécuritaires de la sous-préfecture de Gonaté.

D’un montant de plus de 10 000 000 FCFA, ce don est essentiellement composé des ordinateurs de bureau complet, des imprimantes, des caméras de vidéosurveillance équipée d’infrarouge, d’un système d’alarme GSM et d’un écran plasma.

Pour le donateur, Doumbia Kader, ce don a pour objectif d’aider la sous-préfecture à mieux fonctionner en facilitant le travail du sous-préfet et de ses collaborateurs, d’informatiser tous ses services et de renforcer sa sécurité ».

Au nom des populations et des cadres de Gonaté, Dja Bi Jean-Marie a remercié Doumbia Kader pour cet important don. Quant au sous-préfet bénéficiaire, Ouattara Issa, dont les locaux de son service, pour rappel, ont été victimes de cambriolage, dans la nuit du 31 juillet au 01 août dernier a, à sa juste valeur, salué le geste de Kader Doumbia.

« Ce don vient à point nommé, en ce sens qu’il vient répondre aux problèmes réels de la sous-préfecture Search sous-préfecture de Gonaté Search Gonaté », s’est-il réjoui. Pour sa part, condamnant le cambriolage de la sous-préfecture Search sous-préfecture de Gonaté, le qualifiant d’acte d’incivisme, la secrétaire générale 1 de préfecture, Sanogo Karidia épouse Dao a au nom du préfet de région exprimé la reconnaissance et la gratitude du corps préfectoral au donateur.

Elle a par la suite pris l’engagement que ce matériel qui a été mis au service de la population sera utilisé à bon escient. Profitant de l’occasion, elle a remercié les cadres de Gonaté pour le soutien constant apporté à la sous-préfecture Search sous-préfecture de Gonaté, avant de saluer, le climat de paix qui y règne, invitant par la même occasion les cadres à renforcer cette union en privilégiant le dialogue.

Notons qu’en marge de cette cérémonie de remise de dons, le président de l’Association LATERRE procédera ce samedi à la pause de la première pierre du marché du gros du vivrier de Gadouan.

« Nous souhaitons que la femme rurale soit autonome. Grâce à ce projet qui est d’envergure nationale, les femmes bénéficieront de financement pour leur permettre d’être plus productif et de vivre de leur métier en toute dignité et suffisamment pour pouvoir subvenir aux besoins de leur famille », a-t-il expliqué.

Casimir Boh, Abidjan et une sur source sur place
Koaci

PARTAGER