Journée Internationale de la Traduction et de l’Interprétation de Côte d’Ivoire

1315

La seconde édition de la Journée Internationale de la Traduction et de l’Interprétation de Côte d’Ivoire (JITI-CI), aura lieu le samedi 30 septembre 2017, à l’Hôtel Palm Club de Cocody. Le thème de cette année : « Traduction et Interprétation : Moyen d’extension des connaissances, vecteur de transmission des cultures. »
Abidjan – 26 septembre 2017. La Journée mondiale de la Traduction sera célébrée sur les bords de la Lagune Ebrié par la Journée Internationale de la Traduction et de l’Interprétation de Côte d’Ivoire (JITI-CI).
Cette seconde édition est placée sous le signe de l’ouverture. En effet, l’événement accueillera, en plus des acteurs traditionnels du métier dont les traducteurs et interprètes, les terminologues, les correcteurs, des reviseurs et les métiers associés et assimilés, les interprètes en langage de signes et langues locales. Les organisateurs prévoient également un Marché des Arts, des Cultures, des Diversités et des Langues.
Par ailleurs, le marché de la traduction et de l’interprétariat étant en pleine expansion, Conférence & Traduction organise l’évènement en collaboration avec le Mouvement des Petites et Moyennes Entreprises de Côte d’Ivoire (MPME) et offre une plateforme de rencontres B2B. Seront également présents les agences de communication et acteurs de l’évènementiel qui se positionnent en intermédiaires.
L’objectif de cette journée est de montrer la solidarité de la communauté des traducteurs dans le monde entier tout en promouvant les métiers de la traduction dans les différents pays. La JITI-CI ouvre une lucarne aux personnes désireuses de reconversion, aux étudiants en quête de d’orientation et de nouvelles opportunités ; elle constitue également un espace de formation continue.
Pour cette seconde édition, le commissaire général de la JITI-CI, Sébastien Guehi, annonce un prix pour saluer les actions d’un cabinet de traduction et d’interprétation de la place qui a contribué à exposer les traducteurs et interprètes de Côte d’Ivoire qui font les beaux jours de ces métiers à Abidjan et dans les capitales ouest-africaines.
Il convient de noter que la Journée mondiale de la Traduction est célébrée chaque année, le 30 septembre, lors de la fête de Saint Jérôme, le traducteur de la Bible, considéré comme le saint patron des traducteurs, par la FIT (Fédération internationale des traducteurs) depuis 1953. Elle a été officiellement reconnue par l’UNESCO et les Nations Unies en 1991.
Rappelons que la première édition s’est tenue le 30 septembre 2016, au Plateau. Le thème était « Traduction & Interprétation : Moteurs des échanges et outils de développement économique et social ». Elle s’est déroulée sous l’impulsion de Sébastien Guehi.
La Côte d’Ivoire, de par son histoire, est nécessairement une terre de traduction
Ce dernier avait décidé d’initier un cadre de reconnaissance, de célébration des métiers de traducteur et interprète pour rappeler à la Côte d’Ivoire la place quotidienne de la paire Traduction-Interprétation car permet partout dans le monde entier des contacts, échanges, négociations, accords et tout ce qui relève de la communication. « La Côte d’Ivoire, de par son histoire, est nécessairement une terre de traduction », explique Sébastien Guehi. « Depuis les premiers balbutiements des navigateurs portugais du côté de San Andrea (Sassandra) jusqu’aux conférences internationales où l’on parle aussi le mandarin (chinois) et l’arabe, c’est aussi par la traduction et l’interprétation que l’histoire de ce pays s’est écrite, c’est aussi avec des lignes écrites par des traducteurs et des interprètes que se tissent la toile du développement et l’expansion des entreprises, des PME, des industries de ce pays. Et c’est encore par elles que se transmettent les connaissances et compétences de toutes contrées et cultures. »

PROGRAMME
Samedi 30 septembre 2017 à la salle Riviera de l’Hôtel Palm Club de Cocody
8h30 – 9h00 Accueil et installation des invités

Mot du Président du Comité Scientifique
9h05 – 09h30 Mot du Commissaire Général de la JITI-CI et remise de Prix
Mot du Président du MPME (Parrain de la Journée)
PANEL 1 & discussions
Traduction & interprétation : moyen d’extension des connaissances, vecteur de transmission des cultures
9h35 – 10h35 Panélistes
– Professeur Mathieu Lou Bamba
– M. Lampaert Dirk Traducteur
– Prof. Koffi Tougbo, traducteur-interprète
– Dr Emmanuel Kouamé, Médecin de santé publique
PANEL 2 & discussions
Considérations méthodologiques sur la traduction et introduction sur la grammaire
10h40 – 11h20

Panélistes :
– Andji Elvira
– Badola Bénédicte
– Touré Marie-Stéphanie
(pensionnaires du Centre des Métiers de la Traduction de Conférence & Traduction)
11h25 – 11h45 Communication sur les maladies liées aux métiers
11h45 – 11h50 Mot de remerciement du Commissaire Général
11h50 – 12h00 MPME Mot de fin et ouverture du B to B
Photo de famille
12h30 – 13h30 Pause santé
13h30 – 14h30 B2B & mise en relation
14h30 – 16h00 Conférence Blanche
16h00 Fin de la journée

Contact presse :
Sébastien Guehi, Traducteur Interprète
Commissaire Général JITI-CI
22487430 / 07549869
jiticotedivoire@outlook.fr https://web.facebook.com/Jiticotedivoire/

PARTAGER