L'Occident face au terrorisme: Le salaire de l'hypocrisie internationale !
© (): Cette analyse ne vise à dénigrer personne, mais à mettre plutôt en exergue les incongruités de la politique étrangère occidentale et française notamment, incarnée à son sommet par un certain François Hollande.


| Libre opinion | Contribution - 17/07/2016

L‘OCCIDENT FACE AU TERRORISME : LE SALAIRE DE L’HYPOCRISIE INTERNATIONALE !

Ce 14 juillet 2016, aux cérémonies de commémoration de la fête nationale en France, le terrorisme a encore frappé, frappé à l’aveuglette ! Le bilan provisoire s’élève à plus de 80 morts avec plus de 200 blessés.


a violence et l’horreur du crime, car s’en est un, ne laisse pas indifférent face à sa condamnation ! Tuer de pauvres innocents dont le seul crime a été de savourer le magnifique spectacle des feux d’artifice organisé à Nice dans le cadre des festivités commémoratives de la Révolution française de 1789, est un acte ignoble qu’il convient de dénoncer avec force.

L’émotion passée, il faut se poser des questions, réfléchir aux raisons d’une telle action d’autant plus que c’est maintenant la troisième fois que le pays dit de la Liberté, de la Fraternité et de l’Egalité est touché par le terrorisme. Cette analyse ne vise à dénigrer personne, mais à mettre plutôt en exergue les incongruités de la politique étrangère occidentale et française notamment, incarnée à son sommet par un certain François Hollande.

Avec l’intervention de l’OTAN en Libye, souhaitée et voulue par la France d’alors gouvernée par la droite de Nicolas Sarkozy appuyé par tous les partis politiques ce de pays, ce sont des tonnes d’armes qui ont été ainsi livrées à des terroristes bien connus. Ces armes concernent les livraisons françaises aux ‘’opposants’’ de Khadaki d’une part, et les stocks de l’armée libyenne d’autre part. Par sa haine et sa volonté d’en découdre avec le régime de Khadafi, la France et les Etats-Unis ont certes atteint leurs objectifs à savoir renverser les institutions de ce pays, le plongeant ainsi dans un chaos indescriptible pour mieux piller ses innombrables richesses. Etant donné que ce pays, devenu un nid terroriste, se trouve aux portes de l’Europe, il constitue aujourd’hui une réelle menace pour le vieux continent. Et les événements que nous observons sont là pour corroborer nos propos. C’est dire que nos chefs d’Etat, ces hommes les plus puissants du monde n’ont pas réfléchit à long terme avant d’agir en Libye !

En Syrie, les leçons du passé libyen n’ont pas suffi à aiguiser l’intelligence et la sagesse des François Hollande, Barack Obama et autres !

Armer des terroristes dits ‘’modérés’’, les entraîner, leur offrir gîtes et couverts ainsi que des canaux médiatiques pour véhiculer leurs informations, les occidentaux devaient le savoir et s’y attendre, les conséquences de leurs actions seraient amères à avaler pour eux-même !

Vouloir coûte-que-coûte renverser le régime syrien qui, pourtant pouvait constituer un allié de poids dans la lutte contre les organisations terroristes, est une attitude incompréhensible de la part de ces grandes puissances. Le président français est l’un des promoteurs de cette politique radicale et aveugle. Il a refusé à maintes reprises la main tendue du jeune président syrien Bachar al-Asad, qui portant avait mis en garde contre un probable effet boomerang d’une telle politique. Les ‘’grands média’’ occidentaux s’étaient vite empressés de battre en brèche cette proposition syrienne et de qualifier Asad de ‘’dictateur’’ qui massacre son peuple.

Les fronts libyen et syrien ouverts, les opposants dits ‘’modérés’’, armés et entraînés à la solde de l’Occident, sont vite mis en minorité par les djihadistes de l’Etat Islamique, d’Al-Nostra ou d’Al-Qaida. Entre temps ces organisations mènent sur les réseaux sociaux une offensive propagandiste invitant au djihad. Ils se font des adeptes dans les pays occidentaux. Plusieurs de ces radicalisés effectuent le voyage en Syrie où en Libye pour combattre.

Face aux bombardements de la coalition internationale pour la lutte contre le terrorisme, les terroristes changent de stratégie. Ils n’incitent plus les radicalisés à voyager. Ces derniers sont invités à commettre des attentats dans les pays où ils résident ! C’est dans ce cadre que s’inscrivent les actions des Mohamed Merah en mars 2012 à Toulouse, Amédy Coulibaly en janvier 2015 Et visiblement cette stratégie fonctionne bien !

Les fusillades à Charlie Hebdo, au Bataclan en novembre 2015 et aujourd’hui à Nice sont là une confirmation !

Il est certes vrai que nous devons nous émouvoir face à cette violence mais ayons le courage de dénoncer la politique suicidaire et prédatrice pratiquer par la France, les Etats-Unis, la Grande Bretagne etc. Après les pleurs, présentons ces faits aux yeux de ces chefs d’Etat qui oublient que ces supplices infligés aux populations occidentales aujourd’hui sont le résultat des crimes et des nombreux meurtres commis par eux sous d’autres cieux où ils entretiennent des guerres pour des intérêts mesquins.

Le monde entier est en émoi aujourd’hui ! Tous condamnent cet acte odieux commis à Nice ! Le monde entier devait aussi interpeller le peuple français et ses dirigeants à changer de politique. Hier des dizaines d’occidentaux ont été tués et cela, à juste titre, est décrié partout dans le monde ! Pourquoi cette même attitude, ce même élan de solidarité n’est pas observé lorsque des syriens, des libyens, des yéménites, des irakiens, des afghans sont assassinés par les bombes occidentales ?! Les morts occidentaux ont-ils plus de valeur que les morts de ces nationalités citées ?!

Pour un monde juste, un monde en paix et sans terrorisme il importe que les occidentaux adoptent une politique juste et équitable en laissant les peuples décider de leur avenir, de leur devenir, du choix de leurs dirigeants et de disposer et d’user des richesses de leur pays comme ils l’entendent !

COULIBALY Pédiomatéhi Ali,
Doctorant en histoire à l’université d’Abidjan-Cocody.
Tel : 02 45 86 32
Mail : alipedio@yahoo.fr



          
Lus / Vus


Réactions
 



Suivez-nous sur Tweetter
Annonce
 
 
&
Copyright © Ivorian.Net - Presse et Portail d'Informations Générales-2002