Situation tendue :Plusieurs cargos sur le Campus de Cocody, les cours suspendus
© (): La police nationale a-t-elle réélue domicile sur l’Université au grand dam des revendications estudiantine demandant leur départ ?


| Campus | Koaci - 25/06/2016

A peine une semaine après la mort d’Allaba Roland, étudiant handicapé, inscrit en Licence 1 de sciences économiques, la police nationale qui avait plié bagage de l’Université FHB de Cocody fait une nouvelle apparition sur les lieux.


n effet depuis le Jeudi 23 Juin, Koaci.com a été informé de la présence de Sept (7) cargos de police, positionnés à l’entrée Nord du campus, aux alentours de la présidence de l’université et à d’autres endroit dans le périmètre de l’institution.

Par ailleurs une cérémonie placée sous le parrainage du Pr Bakayoko-Ly Ramata était prévue durant cette journée du Jeudi.

Alors, Koaci.com a poursuivi les investigations.

Jusqu’à 21h TU, Cinq cargos de policiers étaient disposés dans l’enceinte de la plus grande université de Côte d’ivoire. La rencontre présidée par Ly Ramata avait sonné le glas bien avant (18h TU).

Depuis le lever du soleil, ce vendredi 24 juin, Koaci.com constate que la police a effectivement passée est encore sur le campus de Cocody, elle y a même passée la nuit. Au moment de la mise en ligne de cet article les allées et venues de éléments de l’armée sont encore perceptibles.

La police nationale a-t-elle réélue domicile sur l’Université au grand dam des revendications estudiantine demandant leur départ ?

Plusieurs étudiants approchés, craignent des représailles à venir. Cette apprenante inscrite en cour du soir de master en gestion est apeurée et regagne son domicile pendant que sa formation se déroule.

Pour plusieurs membres de la FESCI (Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’ivoire), « l’heure est à l’observation mais la sagesse des dirigeants devrait permettre d’apaiser véritablement les tensions ».

Au cours des cérémonies d’hommage au jeune étudiant percuté par un 4*4 de police, plusieurs autorités ont invité les étudiants au calme. Le Député KKB à même indexé le ministre de l’intérieur, Hamed Bakayoko en rappelant que « le campus n’est pas un commissariat ».

Les cours Search cours sont actuellement suspendus dans la plupart des UFR (Unité de Formation et de Recherche) de l’Université FHB de Cocody.

Affaire à suivre…

Saxum Willy, Abidjan



          
Lus / Vus


Réactions
 



Suivez-nous sur Tweetter
Annonce
 
 
&
Copyright © Ivorian.Net - Presse et Portail d'Informations Générales-2002