Côte d'Ivoire: Le Conflit Peuhls-Lobis s'aggrave à Bouna, 1 mort, le chef des Dozos lynché
© (): Les Lobis s’organiseraient pour apporter la réplique aux Peulhs


| Société | Koaci-24/03/2016

Nous évoquions dans un précédent article qu’un conflit oppose depuis des jours les autochtones Lobis aux allogènes Peulhs.


a situation s’est aggravée ce jeudi comme indiqué par une source sur place à KOACI.COM, et l’on dénombrerait pour l’heure un mort. Alors qu’une réunion se tenait à la chefferie afin de ramener le calme, que des jeunes Koulango et les Camara qui emploient généralement les peulhs pour leurs activités agricoles, armés de machettes et d’armes à feu ont fait irruption chez le chef. Ils ont lynché le chef des Dozos dénommé Jean Marie.

Ils reprochent à ce dernier d’être l’instigateur de l’affrontement qui a conduit à la destruction des campements habités par les Peuhls. Son véhicule a été saccagé par les jeunes révoltés. Un jeune Malinké aurait trouvé la mort par balle.

Au moment où nous nous mettions sous presse , les Lobis s’organisaient selon toujours notre source , pour apporter la réplique aux Peulhs.

Donatien Kautcha, Abidjan



          
Lus / Vus


Réactions
 



Suivez-nous sur Tweetter
Annonce
 
 
&
Copyright © Ivorian.Net - Presse et Portail d'Informations Générales-2002