Côte d'Ivoire : FPI, la réaction de Laurent Akoun après son assignation en justice par Affi N'Guessan
© (): Je n’ai pas de commentaires à faire pour l’heure. Je me rendrai vendredi à la justice pour répondre à la convocation


| Politique | Koaci-01/03/2016

Pascal Affi N’Guessan a assigné en justice lundi les grosses têtes du camp des adeptes du « Gbagbo ou rien » pour usurpation de titre comme rapporté par KOACI.COM.


’ancien premier ministre réclame la somme de 50 millions de FCFA 50 millions de FCFA à titres de dommages et intérêts, à ses ex compagnons pour n’avoir respecté la décision judiciaire d’avril 2015, le reconnaissant comme le président statutaire, du Front Populaire Ivoirien (FPI).

Laurent Akoun l’un des convoqués à la justice vendredi prochain, joint au téléphone ce mardi par KOACI, a dit avoir pris acte de son assignation et ne voudrait faire pour l’heure aucun commentaires.

« J’ai pris acte de cette assignation », a indiqué d’entrée l’ancien député, avant d’ajouter. « Je n’ai pas de commentaires à faire pour l’heure. Je me rendrai vendredi à la justice pour répondre à la convocation. »

L’audience de cette énième assignation en justice, d’Aboudrahamane Sangaré et ses camarades par Affi N’Guessan, est prévue pour le vendredi 4 mars prochain au tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau.

Donatien Kautcha, Abidjan



          
Lus / Vus


Réactions
 



Suivez-nous sur Tweetter
Annonce
 
 
&
Copyright © Ivorian.Net - Presse et Portail d'Informations Générales-2002