Mourinho catégorique : « Drogba est irremplaçable à Chelsea »

L’Inter-24/9/2012

Drogba irremplaçable à Stamford Bridge ? C’est du moins ce que pense José Mourinho, l’ancien coach lusitanien de Chelsea. Mourinho est sorti de sa réserve ce week-end, dans le style propre à lui, pour asséner ses vérités sur le départ de Didier Dogba de Chelsea.
´´Je ne pense pas qu’on puisse le remplacer. Vous pouvez acheter les meilleurs joueurs et investir comme Chelsea l’a fait, mais il n’y aura qu’un Drogba, dans l’histoire du championnat anglais et de Chelsea´´, a-t-il confié à plusieurs médias anglais dont Sky Sports News.´´Drogba est là dans les moments cruciaux. La finale (NDLR : Celle de la Ligue des champions gagnée face au Bayern Munich), un grand match, il sera présent. Quand l’équipe est menée à domicile, Drogba intervient´´, a ajouté le ‘Special One’, passé depuis deux saisons au Real Madrid, et qui estime que le club londonien risque de payer très cher le départ de l’Eléphant en Chine. Le fait-il pour raviver les rumeurs sur le retour de l’international ivoirien en Angleterre ?

De toutes les façons, Drogba n’a pas voulu laisser enfler la rumeur sur son départ du club chinois de Shanghaï Shenua. Dans un entretien accordé à la BBC la semaine dernière, l’attaquant ivoirien a formellement démenti toute idée de départ, estimant être bien en Chine. “Je suis très bien ici, je n’ai donc pas de raison de partir”, a affirmé le capitaine des Eléphants. Des rumeurs l’ont, ces jours-ci, annoncé sur le départ. Ces rumeurs ont lié cette éventualité aux menaces du propriétaire du club, le milliardaire Zhu Jun, qui rechignerait à payer les salaires des joueurs dont Didier Drogba, s’il n’obtenait la majorité de contrôle telle qu’elle lui avait été promise à son arrivée en 2007.

Pris, sans doute, de vitesse par cette rumeur, Didier Drogba contre-attaque. “Je veux rester ici pour y gagner des trophées avec mon équipe et rendre nos supporteurs heureux (…)C’est une période difficile, mais je sais qu’il y a de l’espoir et je suis confiant”, souligne l’ancien buteur-vedette de Chelsea, payé régulièrement à 240.000 euros depuis son arrivée en Chine alors que son équipe, à six journées de la fin du championnat chinois, occupe la 9è place et affiche à son tableau, 6 victoires, 6 défaites et 12 nuls. L’artisan de la victoire finale des Blues en Ligue européenne des champions 2012 ne veut pas regarder dans le rétroviseur. Un retour en Angleterre n’est pas pour le moment inscrit dans son agenda. “La Premier League me manque parce que c’est le meilleur championnat au monde, mais je ne regrette pas mon choix”, soutient-il. Avec ses 5 buts en 7 matches, Drogba pousse son équipe à la roue pour jouer avec elle, dans quelques années, la Ligue asiatique des champions. “On doit avancer dans la vie, donc je suis concentré sur ce que je peux apporter au championnat chinois. Dans quelques années, je l’espère, quand mon contrat s’achèvera ici, je serai assis ici avec vous et j’évoquerai avec vous le plaisir de remporter la Ligue des champions asiatique”. Arsenal, Juventus et autres peuvent donc renoncer à la chasse à l’Eléphant.

Litié BOAGNON