La France reste championne olympique de handball

L’express-12/8/2012

Quatre ans après Pékin, l’équipe de France réalise un extraordinaire doublé en battant 22-21 la Suède en finale des Jeux olympiques de Londres. Un exploit retentissant.
Quatre ans et cinq titres majeurs! Les Experts sont bien dans leur sport “la meilleure équipe de tous les temps”, comme l’avait avancé le Croate Ivano Balic en demie. Quatre ans après son triomphe de Pékin, l’équipe de France de handball a réalisé un historique doublé en battant la Suède 22-21 en finale des Jeux olympiques de Londres. “On est les champions, on est les champions”, peut chanter le public de supporteurs tricolores venu en masse pour assister à ce rendez-vous historique. Champions, c’est devenu une vieille habitude pour les Bleus, avec deux Mondiaux et un Euro remportés entre ses deux titres olympiques.

“Quand on a gagné une compétition, on est capable de se remobiliser complètement pour la suivante”, constate le capitaine Jérôme Fernandez, médaille au cou. “La leçon de cette équipe, c’est qu’elle est capable de se fédérer, sans aigreur de ceux qui ne jouent pas un match (Samuel Honrubia en particulier ce dimanche, NDLR),” ajoute Claude Onesta. La responsabilité collective avant l’ambition personnelle. “On n’avait pas envie de rater cette occasion, il y a toujours la volonté de gagner et il ne faut pas oublier qu’on a une très bonne formation en France”, fait valoir Michael Guigou, meilleur buteur français avec cinq buts.

Une défense suédoise de plomb
Contrairement aux Américaines la veille au basket, les Français n’ont pas eu match facile avec une Suède bien meilleure que lors de sa défaite en poule (29-26). Les Scandinaves ont proposé une défense de plomb, articulée autour de Jernemyr et Karlsson. Le match est resté serré toute la partie avec un écart jamais supérieur à trois buts en faveur des Bleus. Les Suédois ont eu deux fois l’avantage au score (2-3 et 4-5), mais ont rencontré de grandes difficultés face à la muraille Dinart-Karabatic. Encore une fois, la France a construit son succès sur sa défense, d’une efficacité et d’une densité physique sans équivalent actuellement.

Les Bleus peuvent bien faire le signe de la foudre comme Usain Bolt juste avant qu’on leur passe l’or au cou. Eux aussi sont des “légendes vivantes”, sans équivalents dans l’histoire de leur sport. Quelle incroyable capacité des Experts à n’être pas rassasiés de victoire! Leur triomphe est aussi celui de leur sélectionneur, Claude Onesta, qui a choisi un mode de management participatif. Où chacun à son mot à dire et se trouve donc responsabilisé dans le résultat, avait-il expliqué en début d’année dans un grand entretien accordé à L’Express. A tous les points de vue, cette équipe a quelque chose d’extraordinaire. L’or olympique n’en est que plus mérité.